Génie des mines, de la métallurgie et des matériaux

De l'exploitation des mines à la fabrication de biomatériaux

Si vous avez de l'intérêt pour les ressources naturelles, les métaux et les matériaux, vous pourriez être attiré par un des nos programmes en génie des mines et de la minéralurgie ou en génie des matériaux et de la métallurgie. Axées sur des savoirs concrets, nos formations mènent à des emplois recherchés et bien rémunérés, qui font appel à l'innovation puisque l'industrie cherche à optimiser ses procédés d'extraction et de traitement et à fabriquer des matériaux plus performants et peu nocifs.

Nos professeurs sont actifs en recherche et couvrent plusieurs spécialités, comme l'exploration minière, la dynamique des roches, le traitement du minerai, la métallurgie extractive, l'efficacité énergétique, l'aluminium, les nanoparticules, les biomatériaux ou encore l'ingénierie des surfaces. Quelques-uns d'entre eux dirigent des chaires, des centres de recherche ou des laboratoires, dont la Chaire de recherche du Canada en biomatériaux et bio-ingénierie pour l'innovation en chirurgie, le Centre de recherche sur les matériaux avancés ou encore le Laboratoire de métallurgie des poudres.

Faites partie d'un département dynamique dont les étudiants participent chaque année aux Jeux miniers canadiens, ce qui leur permet de faire valoir leurs connaissances, aptitudes et talents ainsi que leur esprit d'équipe!

Nos disciplines d'études

Voyez ce qui nous distingue

Mon intérêt pour la recherche sur le cancer m'a conduite vers un projet de doctorat en curiethérapie (radiothérapie interne) au moyen de nanoparticules d'or radioactives. Ce projet combine à la fois l'ingénierie des matériaux, la nanotechnologie et la physique médicale.

Myriam Laprise-Pelletier, étudiante au doctorat en génie des matériaux et de la métallurgie sous la supervision du professeur Marc-André Fortin et boursière du FRQNT