Maîtrise en microbiologie - avec mémoire

Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique

Discipline d'appartenance: Microbiologie

Étudiez le monde à l'échelle microscopique en profondeur
Durée 6 sessions à temps plein
Crédits 48
Admission Automne | Hiver | Été

En choisissant cette maîtrise, vous étudierez plus à fond la structure, le métabolisme, la génétique et l'écologie des microorganismes. Vous évoluerez tout autant sur le terrain que dans des laboratoires spécialisés pour y effectuer des caractérisations classiques et moléculaires.

Description du programme

En bref

Tout en suivant des cours vous permettant d'acquérir des connaissances plus spécialisées dans le domaine, vous serez à l'étape où vous apprendrez à maîtriser la méthodologie de la recherche et celle de techniques poussées. Les professeurs sont spécialisés dans l'étude de la structure et de la fonction des protéines, en microbiologie des environnements, en bio-informatique et en biophotonique.

Cette formation offre un environnement propice à la recherche scientifique grâce aux laboratoires et à une collection de phages.

  • Directeur à trouver avant l'admission: vous devrez trouver le professeur qui acceptera de superviser vos travaux de recherche avant votre admission. Cette étape est obligatoire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet: peut uniquement être suivi à temps complet.
  • Possibilité de rédiger en anglais: avec l'approbation de votre directeur de recherche, vous pourrez choisir de rédiger et de soutenir vos travaux de recherche en anglais.

Domaines d'expertise

  • Génomique
  • Protéomique et métabolomique
  • Bactériologie
  • Virologie
  • Neurobiologie
  • Biologie végétale

Concentrations

  • Bio-informatique

Le programme est aussi offert sans concentration.

À qui s'adresse ce programme

Ce programme s'adresse au candidat titulaire d'un baccalauréat ès sciences en microbiologie, ou son équivalent.

Avenir

Vous deviendrez un spécialiste appelé à travailler dans des laboratoires hospitaliers ou gouvernementaux, et ce, dans des secteurs aussi variés que la santé, l'agriculture et l'environnement.

Employeurs
  • Agences de consultation en environnement
  • Fabricants de produits alimentaires, chimiques, pharmaceutiques ou biotechniques
  • Établissements d'enseignement
  • Établissements de santé
  • Gouvernements
  • Sociétés exploitantes de ressources ou de services publics

Particularités et attraits

L'univers des sciences et des technologies évolue à un rythme exponentiel. La vie est en mutation, l'environnement est en transformation. Cette réalité engendre l'émergence de nombreux nouveaux défis qui devront être relevés par la communauté scientifique. La Faculté des sciences et de génie entend continuer à contribuer à l'avancement de la société par la formation de scientifiques et d'ingénieurs compétents.

Plus de 1200 étudiants à la maîtrise et au doctorat participent annuellement à la recherche dans les laboratoires de sciences et de génie. Leur contribution constitue le moteur et la raison d'être de la recherche à la Faculté.

Corps professoral

Les quelque 260 professeurs de la Faculté, tous experts dans leur discipline, sont pour la plupart réputés sur les scènes québécoise, canadienne et internationale. Grâce à l'excellence de son corps professoral et à la diversité de ses champs d'études, la Faculté se classe parmi les meilleures facultés universitaires de recherche au Canada.

Mobilité internationale

La Faculté maintient une présence active sur la scène internationale grâce à la signature d'accords-cadres, de programmes et de partenariats internationaux. Ces actions favorisent la mobilité des étudiants et des professeurs, le financement de projets spéciaux, la création de réseaux internationaux de recherche et le recrutement à l'international.

Services aux étudiants

La Faculté prend grand soin de mettre à jour périodiquement tous ses programmes afin de s'assurer qu'ils suivent l'évolution des différents domaines du savoir et qu'ils répondent aux besoins de la société. Au fil des ans, plusieurs services et ressources de toute nature ont été mis sur pied pour vous aider à atteindre vos objectifs de formation, à vous intégrer plus facilement dans la communauté facultaire et à vous préparer adéquatement au marché du travail.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La majorité des projets de recherche menés à la Faculté reçoivent des subventions généreuses qui permettent aux étudiants d'intégrer les équipes de recherche et de recevoir une rémunération sous forme de bourse ou de salaire dont les montants peuvent atteindre 15000$ à la maîtrise et 19000$ au doctorat.

Grâce à de généreux donateurs et au soutien de partenaires de l'industrie, plus de 3 M$ en bourses sont offerts aux étudiants des cycles supérieurs, s'ajoutant aux autres sommes reçues.

Consultez l'ensemble des sources de financement aux cycles supérieurs de la Faculté.

Diplôme

Maître ès sciences (M. Sc.)

Autres activités

Cheminement sans concentration
6

Avec l'approbation de la direction de programme, l'étudiant peut suivre d'autres cours offerts par l'Université Laval ou par une autre université. Les cours doivent être de deuxième cycle ou intercycles et jugés pertinents en regard du plan d'études de l'étudiant et des objectifs du programme.

Concentrations

Bio-informatique
6

Avec l'approbation de la direction de programme, l'étudiant peut suivre d'autres cours offerts par l'Université Laval ou par une autre université. Les cours doivent être de deuxième cycle ou intercycles et jugés pertinents en regard du plan d'études de l'étudiant et des objectifs du programme.

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en microbiologie ou un diplôme équivalent.

Le titulaire d'un baccalauréat dans un domaine connexe à la microbiologie est également admissible (voir scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Le candidat peut se voir imposer une scolarité préparatoire, en fonction de sa formation antérieure. Le candidat ne sera autorisé à s'inscrire à son programme ou à le poursuivre qu'à la condition d'obtenir une moyenne égale ou supérieure à 2,67 sur 4,33 pour l'ensemble des cours qui lui seront imposés.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

Directeur de recherche

Avant de faire sa demande d'admission, le candidat doit avoir trouvé un directeur de recherche en prenant contact avec l'un des professeurs du programme.

La direction de programme ne peut admettre un candidat que si un professeur a accepté d'agir à titre de directeur de recherche et qu'il confirme son acceptation par écrit.

Exigences linguistiques français/anglais

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle.

Le candidat doit aussi avoir une très bonne connaissance de l'anglais écrit.

Même si la connaissance du français et de l'anglais n'est pas une condition d'admission, la réussite de ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant de lire et de comprendre des textes en français et en anglais. L'étudiant qui ne maîtrise pas suffisamment ces langues pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'assurer d'avoir une bonne compréhension du français et de l'anglais et, si nécessaire, prendre des mesures pour développer ses compétences linguistiques en cours de formation (par exemple, à l'École de langues de l'Université Laval). En cas de lacunes importantes, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

Pour tous les candidats :

une confirmation écrite du professeur qui agira à titre de directeur de recherche.

Les candidats n'ayant jamais étudié à l'Université Laval devront aussi présenter les documents suivants :

  • un curriculum vitae;
  • une lettre motivation/intentions qui expose les raisons pour lesquelles le candidat veut suivre ce programme, en lien avec ses études antérieures et ses intérêts professionnels;
  • trois rapports d'appréciation.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences générales d'admission n'entraîne pas automatiquement l'admission du candidat. Chaque demande d'admission est étudiée par la direction de programme, qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire, de son aptitude à la recherche, et de l'ensemble du dossier.

De plus, l'admission dépend de la capacité des professeurs à recevoir de nouveaux candidats et de l'adéquation des intérêts du candidat aux champs de recherche des professeurs du Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique.

Objectifs

Ce programme vise l'acquisition de connaissances plus spécialisées dans le domaine et la maîtrise de la méthodologie de la recherche ainsi que celle des techniques avancées.

Au terme de ses études, l'étudiant :

  • aura enrichi sa connaissance d'un champ d'activité professionnelle en rapport avec la microbiologie ou la bio-informatique;
  • sera familier avec la recherche dans un champ d'activité professionnelle;
  • aura acquis une attitude critique par rapport à la recherche en sciences;
  • aura acquis des habiletés de chercheur par la réalisation d'un projet de recherche;
  • sera en  mesure  de  présenter  par  écrit,  de  façon  claire  et  cohérente,  un  projet  de  recherche (mémoire), sa démarche de réalisation et ses résultats.

Durée et régime d'études

Une fois admis, l'étudiant est tenu de s'inscrire chaque session et doit s'inscrire à temps complet pour la première session suivant la première inscription. Il peut, par la suite, s'inscrire à temps partiel, s'il le désire.

Concentrations

  • Bio-informatique

Le programme est aussi offert sans concentration.

Recherche à la Faculté

Plusieurs projets de recherche sont effectués par les professeurs de la Faculté dans différents domaines des sciences et du génie. La Faculté des sciences et génie a un budget annuel de près de 70 M$ en recherche. Les professeurs reçoivent du financement de diverses sources, notamment des plus importants organismes subventionnaires au pays (CRSNG, FQRNT). Durant vos études, il vous sera possible de participer et de collaborer à leurs travaux de recherche pour parfaire votre formation.

La Faculté compte:

  • 2 chaires d'excellence de recherche du Canada
  • 21 chaires de recherche du Canada
  • 9 chaires de recherche industrielle du CRSNG
  • 3 chaires de recherche Sentinelle Nord
  • 6 chaires de leadership en enseignement
  • 15 centres et instituts de recherche reconnus par le Conseil universitaire
  • 1 réseau de centres d'excellence du Canada
  • 1 réseau stratégique du CRSNG

Les domaines d'excellence à la Faculté sont nombreux et variés:

  • Données et IA
  • Écosystèmes nordiques
  • Eau et environnement
  • Énergie et développement durable
  • Optique, photonique et laser
  • Procédés et productique
  • Ressources naturelles
  • Robotique et environnement intelligent
  • Santé et sciences biomédicales
  • Science des matériaux
  • Sciences fondamentales
  • Systèmes biologiques
Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique

Les professeurs du Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique font partie de regroupements de chercheurs reconnus à l'échelle internationale, notamment le Centre de Recherche CHU de Québec - CHUL, le Centre de recherche sur la fonction, la structure et l'ingénierie des protéines, le Groupe de recherche en écologie buccale, l'Institut universitaire en santé mentale de Québec, l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval, le Centre de recherche en infectiologie, le Centre de référence pour virus bactériens Félix d'Hérelle et Héma-Québec.

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître les champs de recherche des professeurs, référez-vous aux fiches des professeurs disponibles sur le site du Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique.

Les principales orientations de recherche du Département de biochimie, de microbiologie et de bio-informatique sont les suivantes: l'étude de la structure et de la fonction des protéines; la microbiologie des environnements; la neurobiologie, les neurosciences, la bio-informatique et la biophotonique. Parmi ces orientations figurent les champs de recherche suivants:

Nouvelles approches de production d'anticorps spécifiques. Étude des mécanismes d'action des préparations thérapeutiques d'immunoglobulines pour l'injection intraveineuse (IgIV) à l'aide de modèles animaux.
Renée Bazin

Machinerie cellulaire jouant un rôle dans le transport, le ciblage intracellulaire et la maturation des précurseurs protéiques.
Yves Bourbonnais

Biologie moléculaire des plantes. Biologie moléculaire des mécanismes de défense des végétaux. Mécanisme de la mort cellulaire programmée des végétaux.
Louise Brisson

Conséquences systémiques des infections parodontales: maladies parodontales et accouchements prématurés. Activités immunopathologiques des parodontopathogènes sur les cellules épithéliales, les fibroblastes et les polymorphonucléaires neutrophiles. Caractérisation du rôle des médiateurs proinflammatoires et anti-inflammatoires dans la pathogenèse des maladies parodontales.
Fatiha Chandad

Étude du mécanisme de catalyse chez les oxydes nitriques synthase et les cytochromes P450.
Manon Couture

Étude de la fonction des gènes et de la structure des génomes des polydnavirus. Caractérisation des enzymes de la voie biosynthétique de l'hormone juvénile chez les lépidoptères.
Michel Cusson

Infection des lymphocytes B par le virus de l'immunodéficience humaine et par le virus Epstein- Barr. Prolifération et différenciation des lymphocytes B humains.
André Darveau

Mécanismes cellulaires et moléculaires de la transmission synaptique. Approches de biophotonique pour quantifier les dynamiques moléculaires à la synapse du neurone vivant maintenu en culture.
Paul De Koninck

Structure tridimensionnelle des protéines par résonance magnétique nucléaire. Dynamique moléculaire des protéines. Protéomique structurale.
Stéphane Gagné

Structure, fonction et dynamique des hémoglobines bactériennes chez le pathogène Mycobacterium tuberculosis.
Michel Guertin

Étude de la structure et du mécanisme d'action de protéines et de peptides membranaires par dynamique moléculaire. Caractérisation du rôle des lipides dans les interactions entre les protéines membranaires. Étude des propriétés dynamiques et de la relation structure/fonction des protéines. Modélisation moléculaire de molécules d'intérêt biologique.
Patrick Lagüe

Biosynthèse des protéines chez les bactéries: études structure/fonction des aminoacyl-ARNt synthétases et des aminoacyl-ARNt amidotransférases et étude de leurs mécanismes à l'aide d'inhibiteurs analogues à leurs substrats ou à des intermédiaires de leurs réactions.
Jacques Lapointe

Structure, fonction et évolution des introns du groupe 1. Structure des endonucléases codées par les introns du groupe 1. Structure, organisation et évolution du génome mitochondrial chez les algues vertes. Séquençage de génomes.
Claude Lemieux

Biodiversité et évolution des bactériophages. Interactions phage-bactérie. Mode d'action des mécanismes de résistance aux phages. Biologie des plasmides. Construction de vecteurs de clonage de grade alimentaire. Métabolisme des sucres. Bactéries lactiques.
Sylvain Moineau

Prolifération et différenciation des lymphocytes B humains. Modulation des fonctions immunologiques des lymphocytes B humains.
Sonia Néron

Recombinaison spécifique de site. Génétique de la résistance aux antibiotiques. Évolution des plasmides.
Paul H. Roy

Structure et fonction des protéines, cristallographie aux rayons X des protéines, interactions protéine-protéine, bio-informatique structurale.
Rong Shi

Développement de tests de génotypage des gènes de groupes sanguins. Utilisation de l'expression sur bactériophage pour l'isolement d'anticorps ayant une réactivité contre les antigènes de groupes sanguins.
Maryse St-Louis

Structure, fonction et évolution du génome chloroplastique chez les algues vertes. Structure, organisation et évolution du génome mitochondrial chez les algues vertes. Séquençage de génomes complets.
Monique Turmel

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Profitez d'un milieu de recherche stimulant

Des professeurs innovants

Nos professeurs sont actifs dans des domaines de recherche souvent très novateurs, dont la protéomique, la biophotonique, la métabolomique, la bio-informatique structurale ou la neurobiologie computationnelle.

 En savoir plus sur nos professeurs

Des recherches tous azimuts

La plupart de nos chercheurs évoluent dans des centres de recherche d'envergure dans les domaines de la santé (CERVO, Centre de recherche en infectiologie), de la foresterie (Centre de foresterie des Laurentides) ou de la recherche intégrée (Institut de biologie intégrative et des systèmes).

Découvrir nos unités de recherche

Mon projet consiste à utiliser la biologie moléculaire pour concevoir un outil de détection contre certains parasites que l’on trouve dans l’eau. Mon projet permettra aux usines de production d’eau potable d’ajuster leurs traitements en fonction du contenu microbien de l’eau, ce qui aura des retombées concrètes sur la santé des gens.

Marie-Stéphanie Fradette, étudiante à la maîtrise en microbiologie sous la supervision de Steve Charette

Vous voulez en savoir plus sur les études en microbiologie?

Il y a plusieurs façons pour les futurs étudiants de venir nous rencontrer pour prendre une décision éclairée concernant nos programmes d'études. Venez nous voir lors des Portes ouvertes UL et profitez-en pour faire une visite de la Faculté et de nos installations. Des visites à la carte sont également possibles. Vous pouvez aussi nous poser toutes vos questions lors des tournées UL dans votre cégep ou encore lors de nos visites à l'étranger.

Nous vous invitons également à consulter attentivement les conditions d'admission afin de vous assurer d'avoir tous les préalables requis pour être admis dans un de nos programmes.

Admission

La réalisation de votre projet d'études à l'Université Laval commence ici.