Aller au contenu principal

La recherche en géologie et génie géologique

Axé sur la recherche

Afin de mettre à profit leur savoir-faire dans l'avancement de notre société et la formation de la relève, les professeures et professeurs du Département s'investissent en recherche en contribuant à l'innovation par leurs découvertes, en publiant des articles scientifiques ou en participant à des conférences nationales et internationales.

Le corps professoral compte également de nombreuses et nombreux spécialistes dans une variété de domaines de recherche, dont plusieurs qui se rattachent à des centres de recherche, consortiums, laboratoires et plus encore. Consultez les regroupements de recherche sur cette page et les points de contact pour chacun d’eux.

 

Centres, regroupements et réseaux de recherche

Le Centre d'études nordiques (CEN) est un centre d'excellence interuniversitaire entre l'Université Laval, l'Université du Québec à Rimouski et le Centre Eau, Terre et Environnement de l'Institut national de la recherche scientifique. La mission du CEN est de contribuer au développement durable des régions nordiques en améliorant notre compréhension des changements environnementaux et de leurs enjeux. Intégré dans les milieux scientifiques, gouvernementaux, autochtones et industriels, le CEN apporte un soutien fondamental au développement économique et à la qualité environnementale des régions circumpolaires en analysant l'évolution des environnements nordiques dans le double contexte du réchauffement climatique et du changement accéléré que connaît présentement le Nord. Par son appui aux programmes d'études supérieures, le CEN forme des professionnelles et professionnels hautement qualifiées en analyse et gestion des écosystèmes et des géosystèmes en régions froides.

La mission de Centre de recherche sur l'eau (CentrEau) est de promouvoir une vision d'ensemble et transversale des problèmes de gestion de l'eau et d'identifier des solutions novatrices aux multiples défis posés, tant d'un point de vue de la gouvernance que du développement technologique et scientifique.

Ce centre multidisciplinaire rassemble les forces vives de la recherche sur l'eau à l'Université Laval.

Le Centre de recherche sur la géologie et l'ingénierie des ressources minérales (E4m) est une unité de recherche de la Faculté des sciences et de génie qui est placée directement sous la responsabilité du doyen. Le Centre E4m est un centre d'expertise et d'excellence en recherche et un milieu de formation académique dans le domaine de la géologie et de l'ingénierie des ressources minérales. Le Centre a aussi pour but de favoriser la collaboration avec d'autres regroupements de recherche au Québec et au Canada et assurer à la société des services spécialisés (analyse et expertise) qui ne sont pas disponibles ailleurs.

Le GIREF regroupe des chercheuses et des chercheurs ainsi que des groupes de recherche de divers établissements universitaires dans le but de favoriser la recherche, le développement, la formation de spécialistes et l'interaction avec le milieu industriel dans le domaine de la modélisation et de la simulation numériques. Les membres du GIREF entretiennent des collaborations fructueuses avec de nombreux partenaires, dans des domaines reliés à l'utilisation des méthodes numériques (éléments finis, volumes finis, différences finies)  pour la simulation numérique de problèmes de nature académique et/ou industrielle.

L'École supérieure d'études internationales est un institut d'études de cycles supérieurs et de recherche interdisciplinaires sur l’international. La mission des HEI est de contribuer, par l’interdisciplinarité, à l’avancement des connaissances sur la réalité internationale et à la formation d'expertes et d’experts capables de comprendre, débattre et agir sur la scène internationale.

Face à l’urgence des enjeux et fort de l’expérience considérable développée à l’Université Laval depuis près de quatre décennies, l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société a pour mission de promouvoir une vision d’ensemble et transversale des problèmes d’environnement et d’identifier des solutions novatrices aux défis que pose le développement durable à la société.

Le CIMMUL fait intervenir plusieurs disciplines : les mathématiques appliquées, la statistique, les probabilités appliquées, le calcul scientifique, l’actuariat, le génie géologique, la physique, la biologie, la médecine, etc. Il permet de regrouper des chercheuses et chercheurs de tous les horizons ayant un intérêt commun pour les diverses formes de modèles mathématiques et statistiques, leur mise en œuvre informatique et leur utilisation en sciences appliquées.

 Visitez le site Web du CIMMUL ici!

Le RQES a pour mission de consolider et d'étendre les collaborations entre les équipes de recherche universitaires et le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP) d’une part, et les autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux, les consultantes et consultants, les établissements d’enseignement et autres organismes intéressés au domaine des eaux souterraines au Québec (ci-après regroupés sous le terme « utilisateurs de connaissances »), en vue de la mobilisation des connaissances scientifiques sur les eaux souterraines.

Laboratoires

Le laboratoire de géophysique appliquée du Département de géologie et de génie géologique comporte plusieurs équipements géophysiques pour l’auscultation non destructive des milieux physiques pour des besoins en sciences de la Terre. 

Ces équipements sont complétés par un système de poussée linéaire d’une capacité de 10000 kg pour réaliser des essais de pénétration au piézocône électro-sismique à taux de pénétration constant. Ces essais fournissent des renseignements précis, mais ponctuels sur la stratigraphie du milieu étudié. Afin d’étendre cette stratigraphie à l’ensemble d’un site d’études donné, les méthodes géophysiques de surface d’auscultation des milieux physiques (profils de géoradar, tomographie 2D et 3D de polarisation provoquée, levés de sismique réfraction et réflexion, …) sont alors utilisées.

Voir la page Web!

Le Laboratoire d’études des risques naturels (LERN) a été mis sur pied au début des années 2000 dans un effort conjoint de chercheurs du Département de génie civil et de génie des eaux et du Département de géologie et de génie géologique de l’Université Laval. Les bureaux du LERN sont situés au local 5101 du Pavillon Adrien-Pouliot.

Visitez le site Web!

Depuis plus de 25 ans, le laboratoire de microanalyse est une référence de choix qui offre à la communauté scientifique académique, gouvernementale et industrielle, un service de qualité en caractérisation de matériaux avancés. Ce laboratoire possède une grande expertise sur une vaste gamme de matériaux inorganiques, hybrides, naturels ou synthétiques. Le laboratoire de microanalyse opère continuellement trois appareils complémentaires, soit la microsonde électronique (Electron Probe Microanalyzer (EPMA)), un microscope électronique à balayage (MEB) (Scanning Electron Microscope (SEM)) ainsi qu’un diffractomètre de rayons X (DRX) (X-ray Diffractometer (XRD).

Visitez la page du laboratoire!

Le Laboratoire de géochimie isotopique, offre des services analytiques pour déterminer la composition isotopique de l'oxygène (δ18O) dans les minéraux et les roches.

Visitez le site Web et la page Web!

Chaires de recherche