Maîtrise en biogéosciences de l'environnement

Département de biologie

Discipline d'appartenance: Environnement

Jouez un rôle de premier plan dans la gestion intégrée des ressources et de l'espace
Durée 4 sessions à temps plein, dont un essai de 12 crédits
Crédits 48
Admission Automne | Hiver

Concerné par les problèmes environnementaux complexes et soucieux de concevoir et d'implanter des solutions pérennes? Au terme de cette maîtrise professionnelle, vous serez capable de concevoir et de gérer des projets environnementaux grâce à vos compétences et connaissances en biologie,  en sciences de la Terre, en géographie et en géomatique.

Particularités et attraits

  • Ce programme offre une formation dans deux ou plusieurs disciplines et contribue à élargir vos horizons.

Description du programme

En bref

La maîtrise en biogéosciences de l'environnement contribue à former des professionnels ayant une vision intégrée de l'environnement. Une panoplie de problèmes environnementaux affecte les espèces (flore et faune) et les écosystèmes, autant en milieu terrestre qu'en milieux aquatique et marin. Le programme forme des spécialistes ayant des connaissances et des compétences scientifiques pluridisciplinaires en environnement permettant d'intégrer le savoir venant de quatre champs d'activité, soit la biologie, la géomatique, les sciences de la Terre et la géographie.

Ce programme vous permettra de développer des compétences très recherchées, dont la capacité d'utilisation des outils d'analyse comme les systèmes d'informations géographiques et l'analyse spatiale.

Vous ferez un essai qui vous permettra de concrétiser vos apprentissages à la suite d'une série d'activités intégratrices réalisées lors des cours précédents. Le sujet de votre essai devra aborder au moins deux des quatre champs d'activité du programme.

Les cours intégrateurs sont axés sur la réalisation de projets concrets comportant des relevés terrain, des réunions d'avancement avec le client, la réalisation d'analyses et la rédaction de rapports professionnels.

Dans vos cours, plusieurs conférenciers provenant d'entreprises de consultation seront invités à venir présenter leurs activités en environnement. Il s'agit d'une occasion unique pour vous d'établir des liens professionnels et de trouver des sujets d'essai.

Le Département de géographie collabore avec la Faculté des sciences et de génie et avec le Département des sciences géomatiques de l'Université Laval pour offrir la maîtrise professionnelle en biogéosciences de l'environnement.

  • Directeur à trouver après l'admission: vous pourrez trouver le professeur qui acceptera de superviser votre essai après votre admission au programme. Bien qu'elle ne soit pas obligatoire pour l'admission, cette étape est nécessaire pour la poursuite de vos études. Comment trouver votre directeur et votre projet de recherche.
  • Temps complet ou temps partiel: cette maîtrise peut être réalisée à temps plein en seulement un an et demi sur quatre sessions consécutives, dont une session l'été. Elle peut aussi être effectuée à temps partiel.

Domaines d'expertise

  • Approches de gestion intégrée de l'environnement et des ressources naturelles
  • Gestion intégrée de l'environnement nordique
  • Gestion intégrée des paysages forestiers
  • Évaluation environnementale et analyse des impacts sur la biosphère et sur le territoire
  • Développement durable
  • Hydrologie de l'environnement et hydrogéologie
  • Écologie, biodiversité et conservation
  • Changements climatiques
  • Biogéographie et changements environnementaux
  • Sciences environnementales du sol
  • Géomatique et cartographie écologique

À qui s'adresse ce programme

Cette maîtrise s'adresse au titulaire d'un baccalauréat en sciences de la Terre, en sciences biologiques, en sciences géomatiques, en sciences géographiques ou au titulaire d'un diplôme jugé équivalent qui s'intéresse aux problématiques environnementales.

Avenir

Vous deviendrez un professionnel outillé sur les problématiques environnementales dans un domaine en demande où les enjeux et les défis sont de plus en plus nombreux.

Les instances gouvernementales et municipales, les entreprises et autres organismes sont maintenant confrontés à des problèmes environnementaux de nature souvent très complexe. Ils doivent développer des outils et des méthodes d'intervention à l'égard des besoins nombreux, variés et immédiats touchant à plusieurs secteurs d'expertise environnementale.

Plusieurs des diplômés qui ont fait leur essai sous la supervision d'un employé d'un organisme se sont ensuite trouvé un emploi dans cet organisme. Les perspectives d'emploi dans les différents paliers gouvernementaux et dans les entreprises privées de consultation en environnement sont excellentes; il y a présentement un besoin croissant de personnel hautement qualifié en environnement.

Employeurs
  • Firmes privées de génie-conseil
  • Hydro-Québec
  • Compagnies minières
  • Ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP)
  • Ministère des Transports
  • Environnement Canada
  • Agence canadienne d'évaluation environnementale (ACÉE)
  • Villes et municipalités
  • Organismes de bassins versants
  • Organismes environnementaux

Particularités et attraits

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) de l'Université Laval est un chef de file dans plusieurs domaines. Les étudiants, les chercheurs et les professeurs de la Faculté contribuent à la recherche de solutions à des problèmes et des enjeux dans les secteurs des sciences forestières, des sciences du bois, de l'environnement, de la géographie physique et humaine, du tourisme et de la géomatique.

La Faculté est aussi la seule au Québec à former, aux trois cycles, des étudiants dans ces domaines.

Les actions et les recherches de la Faculté sont fortement multidisciplinaires et englobent une multitude de collaborations avec plusieurs facultés de l'Université Laval, avec d'autres universités québécoises et à l'international. De plus, la Faculté travaille étroitement en partenariat avec les organismes du milieu, tant gouvernementaux que privés, ainsi qu'avec les entreprises, pour la résolution de problèmes concrets. Cette approche permet d'attaquer les problèmes complexes auxquels la société d'aujourd'hui est confrontée.

Infrastructures scientifiques et technologiques

Des laboratoires et des équipements spécialisés sont à votre portée dans plusieurs des pavillons. Vous aurez accès à des installations bien équipées, notamment des laboratoires de radiochronologie, de paléoécologie, de dendrométrie, de transformation du bois, de géomorphologie, de métrologie, de géomatique, d'analyse environnementale et bien plus.

La Forêt Montmorency de l'Université Laval est un territoire de choix pour la recherche et l'enseignement. Elle est accessible autant pour les étudiants que pour les professeurs de la Faculté afin qu'ils réalisent différents travaux de recherche. S'étendant sur plus de 412 km2, elle est la plus grande forêt d'enseignement et de recherche au monde.

Le pavillon Gene-H.-Kruger, dont la structure est entièrement faite de bois, est une infrastructure de pointe vouée à l'enseignement, à la recherche en génie du bois et au transfert technologique. Les étudiants des trois cycles en sciences du bois y reçoivent leur formation. Certains cours des autres programmes sont aussi offerts dans ce pavillon. On y retrouve également les laboratoires et les installations du Centre de recherche sur les matériaux renouvelables.

Corps professoral

Le rôle de chef de file que possède la Faculté s'appuie sur la compétence de plus de 70 professeurs permanents et de 60 personnes composant le personnel administratif. La Faculté regroupe des professeurs hautement qualifiés et des chercheurs reconnus dans plusieurs domaines. Vous bénéficierez d'un milieu d'études et de recherche exceptionnel: les professeurs offrent un encadrement de qualité, ils sont très actifs dans leur domaine, et la plupart dirigent ou font partie de groupes de recherche de calibre international.

Mobilité internationale

Les professeurs de la Faculté collaborent avec des équipes de recherche provenant d'autres provinces au Canada ou de l'étranger. Plusieurs programmes de formation permettent de réaliser des stages à l'étranger ou de mener une partie des recherches sur diverses problématiques internationales. Les différents partenariats favorisent la mobilité des étudiants et des professeurs, le financement de projets spéciaux, la réalisation de stages et la participation à différents colloques ou congrès à l'international. Sans compter que la Faculté accueille, aux cycles supérieurs, des étudiants provenant de partout dans le monde.

Services aux étudiants

La Faculté offre une ambiance remarquable, un service personnalisé et met à votre disposition différentes ressources pour vous aider tout au long de votre parcours universitaire. Vous pourrez également profiter de plusieurs laboratoires, de bureaux de travail, d'équipements hautement spécialisés ainsi que d'une forêt d'enseignement et de recherche.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Vous aurez accès à de nombreuses bourses provenant de fonds, de ministères, d'entreprises, de fondations et d'organismes partenaires variés. D'importantes subventions liées aux différents projets de recherche de la Faculté permettent également aux chercheurs d'offrir des bourses et des salaires intéressants aux étudiants.

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement pour vos études. Vous y prendrez notamment connaissance des différents programmes d'aide financière gouvernementaux et des programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

Diplôme

Maître ès sciences (M. Sc.)

Activités de formation communes

Biogéosciences de l'environnement
48
Code Titre Crédits
ENV-6901 Gestion intégrée des ressources et de l'espace 1 6
ENV-6902 Gestion intégrée des ressources et de l'espace 2 6
ENV-6904 Essai 12
Règle 2 - 18 crédits parmi :
Réussir 2 cours (6 crédits) dans chacune des disciplines ci-dessous autres que celle de sa formation antérieure, pour un total de 18 crédits.
Biologie
NOTE : L'étudiant titulaire d'un baccalauréat en biologie qui souhaite suivre BVG-7051 ou BPH-7017, doit au préalable obtenir l'autorisation du directeur de programme.
Géographie
Géologie
Géomatique

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat ou un diplôme équivalent dans l'une des disciplines suivantes : sciences de la Terre, sciences biologiques, sciences géomatiques et sciences géographiques. Il doit également avoir suivi au moins un cours universitaire de probabilités et de statistique (voir scolarité préparatoire).

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe est également admissible (voir scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 3,00 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Le candidat qui n'a pas suivi un cours universitaire de probabilités et de statistique avant l'admission à ce programme devra réussir un cours de scolarité préparatoire dans ce domaine durant sa première année d'études.

Pour le titulaire d'un baccalauréat en géographie, le cours GGR-2603 Géographie quantitative couvre les notions de probabilités et de statistique exigées.

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe pourra se voir imposer une scolarité préparatoire.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

Directeur d'essai

Le candidat devra, au cours de sa première année d'études, trouver un professeur qui acceptera d'agir à titre de directeur d'essai.

Avant la fin de cette période, l'étudiant avise la direction de programme de son choix de directeur.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitæ;
  • une lettre de motivation/intentions exposant les raisons pour lesquelles le candidat veut suivre ce programme, en lien avec ses études antérieures et ses intérêts professionnels;
  • trois rapports d'appréciation.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de l'ensemble du dossier.

La direction de programme peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus.

Date limite de dépôt

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission.

Objectifs

Au terme de sa formation à la maîtrise en biogéosciences de l'environnement, l'étudiant sera en mesure de réaliser des analyses de problèmes environnementaux complexes et d'en rédiger les résultats de manière professionnelle.

De façon plus particulière, il aura :

  • développé une vision intégrée de l'environnement (lithosphère, biosphère, hydrosphère/cryosphère et atmosphère);
  • acquis une maîtrise satisfaisante des outils ainsi que des méthodes d'analyse et d'intervention;
  • intégré les connaissances venant globalement des quatre champs d'activité des sciences biologiques, des sciences de la Terre, des sciences géomatiques et des sciences géographiques;
  • maîtrisé une somme de connaissances liées à diverses composantes environnementales, sociales et humaines d'un système complexe.

Travail de rédaction

Au cours de sa progression dans le programme, l'étudiant sera en mesure de trouver un directeur d'essai dont la spécialité concorde avec ses intérêts. Avec l'accord de la direction de programme, l'étudiant et le directeur d'essai définissent un sujet d'essai en relation avec une problématique environnementale. Le sujet de l'essai doit aborder au moins deux des quatre disciplines du programme (sciences de la Terre, sciences géographiques, sciences biologiques et sciences géomatiques) ou d'autres domaines jugés pertinents par la direction de programme. Les objets d'étude concernent la lithosphère, la biosphère, l'hydrosphère/cryosphère et l'atmosphère. Le directeur d'essai peut-être un professeur d'un des quatre départements partenaires ou un professionnel spécialiste dans un des domaines couverts par l'essai.

Recherche à la Faculté

Les professeurs et les chercheurs de la Faculté collaborent avec de nombreuses institutions et industries au Québec, au Canada et à l'international. Leurs travaux sont publiés dans plusieurs revues scientifiques. La tradition d'excellence plus que centenaire en enseignement et en recherche en fait un lieu reconnu et apprécié. Vous aurez la possibilité de faire partie d'une des équipes dynamiques des nombreux centres, groupes et laboratoires de recherche ou chaires industrielles.

La Faculté compte plusieurs chaires, centres ou réseaux de recherche.

Département de géographie

Les nombreux centres de recherche et instituts auxquels les professeurs du Département de géographie sont associés créent un environnement de recherche particulièrement stimulant pour les étudiants.

Des laboratoires bien équipés sont également mis à la disposition des étudiants du Département de géographie: radiochronologie, cartographie, paléoécologie, dendrochronologie, géomorphologie, etc.

De plus, les Cahiers de géographie du Québec sont une revue scientifique de calibre international publiée par le Département depuis 1956.

Champs de recherche des professeurs

Dans le cadre de l'essai (ENV-6904 Essai) à réaliser à la fin du programme, les sujets d'essai possibles sont nombreux et ils couvrent l'ensemble des champs d'étude des quatre départements  partenaires du programme (Sciences de la Terre, Sciences biologiques, Sciences géomatiques et Sciences géographiques). 

Champs de recherche des professeurs par département de rattachement

Les sites Web suivants mènent aux ressources professorales des quatre départements partenaires au sein desquels les spécialités des professeurs sont indiquées :

Noms des professeurs pouvant diriger un essai

Biologie

Alan Anderson, Marcel Babin, Gwénaël Beauplet, Louis Bernatchez, Stéphane Boudreau, Conrad Cloutier, Steeve D. Côté, Louis Fortier, Daniel Fortin, Gilles Gauthier, Ladd Johnson, Line Lapointe, Maurice Levasseur, Connie Lovejoy, Serge Payette, Jean-Éric Tremblay, Jean-Pierre Tremblay, Julie Turgeon, Warwick Vincent

Géologie et génie géologique

Georges Beaudoin, Marc Constantin, Josée Duchesne, Christian Dupuis, Richard Fortier, Benoît Fournier, Carl Guilmette, François Huot, Jean-Michel Lemieux, Jacques Locat, John W. Molson, Fritz Neuweiler, René Therrien.

Géographie

Michel Allard, Dermot Antoniades, Nathalie Barrette, Étienne Berthold, Najat Bhiry, Matthew Hatvany, Patrick Lajeunesse, Frédéric Lasserre, Martin Lavoie, Richard Leduc, Guy Mercier, Reinhard Pienitz, Martin Simard

Sciences géomatiques

Thierry Badard, Berthier Beaulieu, Martin Béland, Michel Boulianne, François Brochu, Marc Cocard, Sylvie Daniel, Geoffrey Edwards, Marc Gervais, Éric Guilbert, Mir Abolfazl Mostafavi, Jacynthe Pouliot, Stéphane Roche, Francis Roy, Rock Santerre, Alain Viau.

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Soyez prêt à intervenir sur le terrain

Une formation fort pratique

La formation comporte un aspect terrain important puisque plusieurs cours incluent des travaux pratiques ainsi que des sorties et des ateliers dans différents milieux. En plus de l'essai, les cours intégrateurs vous donneront l'occasion de vous faire la main sur des projets environnementaux concrets.

Voir des exemples d'ateliers et de projets

Diffusez vos découvertes

Chaque année se tient la Journée des biogéosciences de l'environnement. Ouvert à tous, cet événement permet aux étudiants de la maîtrise de présenter les résultats de leur essai et de souligner la fin de leurs études.

Mon projet porte sur les qualités nutritives des microalgues marines, aussi appelées phytoplancton. En collaboration avec d’autres chercheurs, nous essaierons de lier la composition du phytoplancton et de la chaîne alimentaire à la santé des Inuits du Nunavik.

Kasey Cameron-Bergeron, étudiante à la maîtrise en biologie, qui a participé à l’expédition 2018 sur le brise-glace NGCC Amundsen

Vous voulez en savoir plus sur les études en biogéosciences de l'environnement?

Il y a plusieurs façons pour les futurs étudiants de venir nous rencontrer pour prendre une décision éclairée concernant nos programmes d'études. Venez nous voir lors des Portes ouvertes UL et profitez-en pour faire une visite de la Faculté et de nos installations. Des visites à la carte sont également possibles. Vous pouvez aussi nous poser toutes vos questions lors des tournées UL dans votre cégep ou encore lors de nos visites à l'étranger.

Nous vous invitons également à consulter attentivement les conditions d'admission afin de vous assurer d'avoir tous les préalables requis pour être admis dans un de nos programmes.

Admission

La réalisation de votre projet d'études à l'Université Laval commence ici.