Maîtrise en génie civil - technologies environnementales

Département de génie civil et de génie des eaux

Discipline d'appartenance: Environnement, Génie civil, Technologies environnementales

Résolvez des problèmes interdisciplinaires de nature environnementale
Durée 4 sessions à temps plein, dont un essai de 6 crédits
Crédits 45
Admission Automne

Vous souhaitez mettre à profit vos connaissances en génie civil pour résoudre des problèmes de nature environnementale? Vous aimeriez acquérir des connaissances complémentaires, propres à d’autres disciplines pertinentes aux sciences de l’environnement? En choisissant cette formation, vous développerez une expertise en sciences environnementales du sol tout en enrichissant votre profil avec des cours ciblés en génie civil, génie chimique, génie géologique et génie agroalimentaire. Vous pourrez notamment vous spécialiser en géotechnique environnementale, en assainissement des eaux ou en gestion des matières résiduelles et dangereuses.

Description du programme

En bref

Vous serez au fait des approches de résolution de problèmes interdisciplinaires. Vous maîtriserez les technologies utilisées dans la pratique des sciences environnementales du sol ainsi que des génies civil, chimique, géologique et agroalimentaire. Vous aurez la chance d'étudier dans un environnement de recherche dynamique comportant plusieurs laboratoires en hydraulique, en environnement et en géotechnique. Vous aurez beaucoup de latitude dans le choix des cours appropriés à la réalisation de votre projet.

Vous côtoierez des étudiants ayant des formations diversifiées et vous acquerrez des connaissances dans des disciplines variées pertinentes aux sciences de l'environnement. Vous réaliserez des travaux d'équipe et des projets d'intégration, ce qui vous ouvrira au travail interdisciplinaire en environnement.

Ce programme est offert conjointement par deux départements partenaires: géologie et génie géologique et génie civil. Vous aurez ainsi accès à une masse critique de professeurs dont l'expertise en technologies environnementales est reconnue mondialement.

  • Temps complet ou temps partiel: c'est vous qui décidez de votre rythme de progression dans le programme.

Domaines d'expertise

  • Géotechnique environnementale
  • Assainissement des eaux
  • Eau potable
  • Gestion des matières résiduelles et dangereuses

À qui s'adresse ce programme

Ce programme s'adresse principalement au candidat ayant une formation de base en ingénierie ou ayant une formation pertinente au domaine du génie environnemental.

Avenir

Vous pourrez travailler dans les cabinets de génie-conseil, les firmes d'urbanistes, les entreprises de construction, la fonction publique et les établissements d'enseignement.

Particularités et attraits

L'univers des sciences et des technologies évolue à un rythme exponentiel. La vie est en mutation, l'environnement est en transformation. Cette réalité engendre l'émergence de nombreux nouveaux défis qui devront être relevés par la communauté scientifique. La Faculté des sciences et de génie entend continuer à contribuer à l'avancement de la société par la formation de scientifiques et d'ingénieurs compétents.

Plus de 1200 étudiants à la maîtrise et au doctorat participent annuellement à la recherche dans les laboratoires de sciences et de génie. Leur contribution constitue le moteur et la raison d'être de la recherche à la Faculté.

Corps professoral

Les quelque 260 professeurs de la Faculté, tous experts dans leur discipline, sont pour la plupart réputés sur les scènes québécoise, canadienne et internationale. Grâce à l'excellence de son corps professoral et à la diversité de ses champs d'études, la Faculté se classe parmi les meilleures facultés universitaires de recherche au Canada.

Mobilité internationale

La Faculté maintient une présence active sur la scène internationale grâce à la signature d'accords-cadres, de programmes et de partenariats internationaux. Ces actions favorisent la mobilité des étudiants et des professeurs, le financement de projets spéciaux, la création de réseaux internationaux de recherche et le recrutement à l'international.

Services aux étudiants

La Faculté prend grand soin de mettre à jour périodiquement tous ses programmes afin de s'assurer qu'ils suivent l'évolution des différents domaines du savoir et qu'ils répondent aux besoins de la société. Au fil des ans, plusieurs services et ressources de toute nature ont été mis sur pied pour vous aider à atteindre vos objectifs de formation, à vous intégrer plus facilement dans la communauté facultaire et à vous préparer adéquatement au marché du travail.

Aspects financiers

Bourses et aide financière

Au Bureau des bourses et de l'aide financière, vous trouverez toute l'information concernant les sources possibles pour le financement de vos études, notamment les différents programmes d'aide financière gouvernementaux et les programmes de bourses d'admission, d'excellence ou de mobilité.

La majorité des projets de recherche menés à la Faculté reçoivent des subventions généreuses qui permettent aux étudiants d'intégrer les équipes de recherche et de recevoir une rémunération sous forme de bourse ou de salaire dont les montants peuvent atteindre 15000$ à la maîtrise et 19000$ au doctorat.

Grâce à de généreux donateurs et au soutien de partenaires de l'industrie, plus de 3 M$ en bourses sont offerts aux étudiants des cycles supérieurs, s'ajoutant aux autres sommes reçues.

Consultez l'ensemble des sources de financement aux cycles supérieurs de la Faculté.

Diplôme

Maître ès sciences (M. Sc.)

Activités de formation communes

Technologies environnementales
45
Code Titre Crédits
ECN-6951 Développement durable, ressources et environnement 3
GCI-6000 Essai (en technologies de l'environnement) 6
GCI-6001 Séminaire de maîtrise 1
GCI-7077 Recherche scientifique et communication 2
MNG-6009 Systèmes de gestion du développement durable 3
SAP-7005 Santé environnementale 3

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat en génie civil, dans un domaine connexe ou un diplôme jugé équivalent.

Moyenne

Le candidat a maintenu une moyenne de cheminement ou de diplomation, le cas échéant, de 2,67 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Dans tous les cas, la direction de programme se réserve le droit d'admettre le candidat en scolarité préparatoire.

Exigences linguistiques

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle.

Même si la connaissance du français et de l'anglais n'est pas une condition d'admission, la réussite de ce programme d'études est liée à la capacité de l'étudiant de lire et de comprendre des textes en français et en anglais. L'étudiant qui ne maîtrise pas suffisamment ces langues pourrait éprouver des difficultés dans ses études. L'étudiant doit s'assurer d'avoir une bonne compréhension du français et de l'anglais et, si nécessaire, prendre des mesures pour développer ses compétences linguistiques en cours de formation (par exemple à l'École de langues de l'Université Laval). En cas de lacunes importantes, la direction de programme peut imposer des correctifs.

Directeur d'essai

Avant de faire sa demande d'admission, le candidat doit prendre contact avec l'un des professeurs du champ de recherche dans lequel il désire se spécialiser. Référez-vous aux fiches des professeurs disponibles sur le site du Département de génie civil et de génie des eaux. La direction de programme ne peut admettre un candidat que si un professeur a accepté d'agir comme directeur d'essai.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des pièces exigées par le Bureau du registraire

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de la préparation antérieure du candidat, de son dossier scolaire et de l'ensemble de son dossier, ainsi que des ressources du département.

Objectifs

Un nombre important de disciplines sont confrontées à des problèmes de nature environnementale. En pratique, les approches de résolution de problèmes sont interdisciplinaires et requièrent des connaissances variées provenant d'un ensemble de disciplines. Ce programme vise les technologies environnementales (contamination et décontamination des sols et de l'eau, recyclage et traitement de déchets) utilisées dans la pratique des génies civil, chimique, géologique et agroalimentaire, ainsi que dans celle des sciences environnementales du sol.

L'intégration d'étudiants de différentes formations au sein des mêmes cours leur permettra de s'ouvrir au travail interdisciplinaire en environnement, par l'acquisition de connaissances propres à d'autres disciplines, ou par la réalisation de travaux d'équipe et de projets d'intégration.

Ce programme vise à offrir une maîtrise dans le domaine particulier des technologies environnementales, tout en conservant un caractère de spécialisation disciplinaire à cette maîtrise. Ce projet origine d'un effort concerté de cinq programmes de maîtrise déjà existants. Il ne s'agit donc pas d'un nouveau programme mais de la création, à l'intérieur de ces programmes, de spécialités en technologies environnementales, par une offre de cours commune et coordonnée. Le diplôme délivré fera mention de la spécialisation en technologies environnementales dans laquelle aura été faite la maîtrise.

Les programmes partenaires sont les programmes de maîtrise suivants : génie agroalimentaire, génie chimique, génie civil, sciences de la Terre et sols et environnement.

Ce programme comprend 39 crédits de cours et un essai de 6 crédits. L'accent est donc mis sur l'acquisition de connaissances plutôt que sur la formation en recherche.

Durée et régime d'études

L'étudiant doit s'inscrire à 12 crédits et plus, de cours ou de recherche, pendant au moins une session.

Recherche à la Faculté

Plusieurs projets de recherche sont effectués par les professeurs de la Faculté dans différents domaines des sciences et du génie. La Faculté des sciences et génie a un budget annuel de près de 70 M$ en recherche. Les professeurs reçoivent du financement de diverses sources, notamment des plus importants organismes subventionnaires au pays (CRSNG, FQRNT). Durant vos études, il vous sera possible de participer et de collaborer à leurs travaux de recherche pour parfaire votre formation.

La Faculté compte:

  • 2 chaires d'excellence de recherche du Canada
  • 21 chaires de recherche du Canada
  • 9 chaires de recherche industrielle du CRSNG
  • 3 chaires de recherche Sentinelle Nord
  • 6 chaires de leadership en enseignement
  • 15 centres et instituts de recherche reconnus par le Conseil universitaire
  • 1 réseau de centres d'excellence du Canada
  • 1 réseau stratégique du CRSNG

Les domaines d'excellence à la Faculté sont nombreux et variés:

  • Données et IA
  • Écosystèmes nordiques
  • Eau et environnement
  • Énergie et développement durable
  • Optique, photonique et laser
  • Procédés et productique
  • Ressources naturelles
  • Robotique et environnement intelligent
  • Santé et sciences biomédicales
  • Science des matériaux
  • Sciences fondamentales
  • Systèmes biologiques
Département de génie civil et de génie des eaux

Près d'une trentaine de professeurs dont plusieurs sont mondialement reconnus dans leur domaine respectif contribuent aux activités de recherche du Département. Le dynamisme en recherche est palpable au Département de génie civil et de génie des eaux puisqu'on y trouve un grand nombre de chaires, d'instituts et de centres de recherche des plus performants.

Les quatre chaires de recherche industrielles du Département sont reconnues sur les scènes nationale et internationale. Tirez profit des recherches qui sont menées dans des laboratoires dotés d'équipements spécialisés.

Champs de recherche des professeurs

Pour connaître les champs de recherche des professeurs, référez-vous aux fiches des professeurs disponibles sur le site du Département de génie civil et de génie des eaux.

Géotechnique environnementale
Comportement des membranes d'argile sous les effets climatiques.
Pentes naturelles.
Excavations.
Rupture progressive dans les sols.
Évaluation du risque de glissements de terrain.
Stabilité sismique des pentes naturelles.
Adolfo Foriero, Rosa GalvezJean-Marie KonradDenis LeBoeufSerge Leroueil

Eau et environnement

François Anctil, Christian Bouchard, Caetano Dorea, Paul Lessard, Brian Morse, Geneviève Pelletier, Jean-Loup Robert, Amaury Tilmant, Peter Vanrolleghem

Hydraulique fluviale

Régime des cours d'eau nordiques: hydraulique, sédimentologie, hydrodynamique des glaces, formation des embâcles.
Gestion et contrôle des glaces.
Élaboration de modèles mathématiques de prédiction et d'apport solide dans les cours d'eau: lacs et réservoirs.
Conditions d'équilibre des cours d'eau nordiques.
Effet de la température, de la neige et des effets de la glace sur les cours d'eau.
Ouvrages de contrôle de glace.
Brian Morse

Hydrologie
Crues et étiages extrêmes.
Relation pluie-débit.
Télédétection.
Humidité des sols.
Débit de fonte d'une couverture de neige.
Modélisation par réseau de neurones.
Gestion et planification des ressources en eau.
Économie des ressources en eau.
Hydrologie de surface et souterraine.
François Anctil, Daniel NadeauAmaury Tilmant

Hydraulique urbaine
Gestion de l'eau en milieu urbain.
Renouvellement des infrastructures souterraines d'eaux.
Modélisation d'éléments d'usine de traitement.
Simulation de ruissellement urbain.
Conception assistée par ordinateur appliquée à l'hydraulique urbaine.
Caetano Dorea, Geneviève Pelletier, Jean-Loup Robert

Méthodes numériques en hydraulique
Modélisation 3D des écoulements à surface libre en régimes permanent et non permanent: application aux écoulements stratifiés.
Conception d'éléments de transition 1D-2D et 2D-3D en hydrodynamique: application aux masses d'eau naturelles.
Validation et amélioration du modèle 2D vertical, pour l'étude de la structure verticale des écoulements; application à la sédimentologie, aux courants de densité et au dimensionnement des éléments d'usine de traitement des eaux.
Simulation des phénomènes fortement convectifs en milieu hydrique: application au transport des polluants en milieu poreux ou en eau libre à 1D, 2D ou 3D.
Jean-Loup Robert

Eau potable
Développement d'outils de gestion liés à la production et à la distribution d'eau potable.
Contrôle de la formation des sous-produits de la désinfection en usine et dans le réseau de distribution.
Filtration sur membranes (nanofiltration et ultrafiltration).
Utilisation des eaux souterraines (traitement, influence des pratiques agricoles).
Christian Bouchard

Eaux usées
Respirométrie, titrimétrie.
Traitement des eaux usées par milieux fixes et milieux en suspension.
Traitement pour les petites municipalités.
Biofiltration sur milieu organique et inorganique.
Bioréacteur à membrane.
Traitement des effluents agroalimentaires.
Traitement des eaux usées par marais épurateurs construits.
Caetano Dorea, Paul Lessard, Peter Vanrolleghem

Déchets et sols contaminés
Plans de gestion intégrée de déchets; nouvelles installations.
Conception des barrières géologiques pour la rétention des contaminants toxiques.
Modélisation des transformations physicochimiques des contaminants.
Procédés de traitement de sols et sédiments contaminés.
Distribution géochimique des contaminants.
Analyse de risque dans la gestion des sols contaminés.
Rosa Galvez

Systèmes d'aide à la décision en génie de l'environnement
Modélisation de la qualité de l'eau.
Gestion par bassin versant.
Gestion opérationnelle de la qualité des eaux d'un système urbain.
Modélisation et contrôle des procédés de traitement des eaux usées.
Évaluation des impacts environnementaux par analyse hiérarchique.
Choix des techniques de remédiation ou des technologies et traitement par AHP.
Choix des filières de production d'eau potable; critères de performance.
Christian Bouchard, Rosa Galvez, Paul Lessard, Daniel Nadeau, Peter Vanrolleghem

Documents et outils

Simulation et rapport de cheminement

monPortail vous permet de visualiser l'état d'avancement de votre programme d'études. L'outil «rapport de cheminement» affiche les cours suivis, indique la session de réalisation et précise le résultat obtenu ou à venir. Il indique également les cours à réussir pour obtenir le diplôme visé. Plus encore, vous pouvez simuler des modifications à votre programme d'études (choix d'une concentration ou d'un profil) ou découvrir quels cours pourraient vous être reconnus si vous étiez admis dans un nouveau programme.

Un environnement innovant

Un département dynamique et performant

Nos professeurs œuvrent au sein de regroupements de recherche réputés comme l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société et la Chaire de recherche industrielle CRSNG/Hydro-Québec sur l’optimisation du cycle de vie des barrages en remblai.

En savoir plus sur nos unités de recherche

De nombreuses bourses à votre portée

La Faculté offre près de 1 million de dollars en bourses d’études pour vous! Déposez votre dossier de candidature pour obtenir l’une de nos bourses d’admission, d’excellence, de persévérance et d’implication!

En savoir plus sur les bourses offertes

Mes recherches portent sur la qualité des données recueillies par l’usine-pilote [en traitement des eaux usées à l'Université Laval]. Il faut trouver des moyens efficaces pour détecter rapidement les moindres défaillances des capteurs. À mon retour en France, je pense que l’expérience acquise ici va me permettre de me démarquer sur le marché du travail.

Romain Philippe, étudiant à la maîtrise en génie des eaux sous la direction du professeur Peter Vanrolleghem

Vous voulez en savoir plus sur les études en génie civil?

Il y a plusieurs façons pour les futurs étudiants de venir nous rencontrer pour prendre une décision éclairée concernant nos programmes d'études. Venez nous voir lors des Portes ouvertes UL et profitez-en pour faire une visite de la Faculté et de nos installations. Des visites à la carte sont également possibles. Vous pouvez aussi nous poser toutes vos questions lors des tournées UL dans votre cégep ou encore lors de nos visites à l'étranger.

Nous vous invitons également à consulter attentivement les conditions d'admission afin de vous assurer d'avoir tous les préalables requis pour être admis dans un de nos programmes.

Admission

La réalisation de votre projet d'études à l'Université Laval commence ici.