Philippe Archambault : comprendre nos océans pour mieux les protéger

Le 24 novembre dernier, lors de la cérémonie des Prix Summa 2022, l’honneur dans la catégorie Recherche a été décerné au professeur Philippe Archambault afin de rendre hommage à sa contribution significative au domaine de la biologie marine.

Professeure titulaire au Département de biologie depuis 2016 et chercheur depuis 2000, Philippe Archambault se spécialise en biodiversité marine, plus spécifiquement sur l’impact des changements globaux sur les écosystèmes marins, un sujet sur lequel il centralise la plupart de ses travaux de recherche. Son expertise en la matière est exploitée à bon escient dans ses rôles de direction, notamment au Laboratoire International Benthic Biodiversity Ecology, Sciences and Technology (BeBest) qu’il a co-fondé ainsi que dans le réseau de centres d’excellence du Canada ArticNet où il intervient en tant que codirecteur scientifique. 

Indéniablement, l’efficacité et l’expertise de Philippe Archambault a un impact positif sur le développement de notre milieu de recherche. Depuis son arrivée à l’Université Laval, il a obtenu plus de 183,5 M$ en subvention, dont 177 M$ à titre de codemandeur au sein d’équipes de recherche, 6,6 M$ à titre individuel et/ou comme premier demandeur et 1 M$ attribué dans le cadre de la Chaire de recherche sur les écosystèmes côtiers et les activités portuaires. Il a également publié 167 articles dans des revues scientifiques avec comité de lecture au courant des 25 dernières années dont deux qui ont été diffusés dans le très réputé Nature Ecology & Evolution et un dans Nature Communication. Depuis son arrivée à l’Université Laval, cela correspond à la signature ou la cosignature d’une publication scientifique à tous les 1,79 mois! La qualité de ses travaux le positionne comme une véritable référence dans son domaine; il possède d’ailleurs un i10-index de 106, ce qui signifie que 106 de ses articles ont été cités plus de 10 fois.

Encadrer et encourager la relève scientifique est une source de motivation majeure pour le professeur Archambault. Au fil de sa carrière où il a supervisé et co-supervisé 146 personnes étudiant aux trois cycles et stagiaires postdoctoraux ainsi que 13 professionnelles et professionnels de recherche, il a formé de futures et futurs scientifiques mobilisés à léguer à l'humanité un savoir et une sensibilisation par rapport à la protection de notre biodiversité marine. Ce désir de partager sa passion transparaît vivement dans sa méthode de travail et ses fonctions. Par exemple, le prix Club des Ambassadeurs du Palais des congrès de Montréal & Fonds de recherche du Québec de 10 000$ qu’il avait remporté pour l’organisation de la 4e édition de World Conference on Marine Biodiversity en mai 2018 a été investi dans des bourses qui ont permis à 10 étudiantes et étudiants et de pays défavorisés d’y participer.  

La Faculté félicite chaleureusement le professeur Archambault pour ce prix et salue son impact significatif sur la recherche autant universitaire que mondiale!