Le génie chimique à l'ère des données massives

Hier, en présence du vice-recteur à la recherche et à la création de l'Université Laval, Edwin Bourget, du vice-recteur aux études et aux activités internationales, Bernard Garnier, et du doyen de la Faculté, André Darveau, a eu lieu le lancement de la Chaire de leadership en enseignement (CLE) en analyse de données industrielles en génie chimique. Elle permettra aux ingénieurs en procédés chimiques de développer une maîtrise des différentes méthodes d'analyse des données massives, communément appelées Big Data, afin de les utiliser comme outil d'aide à la prise de décision. Le professeur en génie chimique Carl Duchesne en est le titulaire.

Grâce à la mise sur pied d'activités de formation aux trois cycles d'études et en formation continue, la Chaire aidera à mieux outiller les ingénieurs du domaine quant à l'emploi et aux bénéfices à retirer d'un traitement adéquat des données. Cela permettra aux entreprises de transformation d'effectuer une analyse fine de la quantité phénoménale de données d'opération recueillies.

Cette chaire bénéficie de l'appui financier d'ArcelorMittal Exploitation minière Canada, de Pfizer Canada et de Serge Kaliaguine, professeur titulaire au Département de génie chimique. Au cours des cinq prochaines années, ils y investiront un montant total de 250 000 $.

Pour plus de détails, nous vous invitons à lire le communiqué.

Dans Le Fil, un article est aussi paru aujourd'hui pour souligner le lancement.

Le bulletin électronique de la Fondation de l'Université Laval a d'ailleurs fait une brève sur le lancement de la CLE.

Nous vous invitons à consulter les photos tirées de l'événement et répertoriées sur Flickr.

Toutes nos félicitations au professeur Duchesne!

Alain Garnier, directeur du Département de génie chimique, Jean-Sébastien Simard, directeur, Sciences analytiques des procédés de Pfizer Canada, Steve Beaudin, chef, Procédés métallurgie et recherche chez ArcelorMittal Exploitation minière Canada, André Darveau, doyen de la Faculté des sciences et de génie, Carl Duchesne, titulaire de la Chaire, Serge Kaliaguine, professeur au Département de génie chimique et donateur, Edwin Bourget, vice-recteur à la recherche et à la création, Yves Bourget, président-directeur général de la Fondation, et Bernard Garnier, vice-recteur aux études et aux activités internationales, étaient présents au lancement.