Comment protéger les ressources en eau souterraine des Îles de la Madeleine?

Une équipe de recherche composée de membres du Département de géologie et génie géologique a dressé un portrait des ressources en eau souterraine des Îles de la Madeleine, soit l’unique source d'approvisionnement en eau potable de l'archipel.

Ce document, mandaté par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, permet d’en apprendre davantage sur la protection et la gestion durable de cette ressource, entre autres en déterminant si elles sont vulnérables aux activités humaines et quelles sont les quantités qui peuvent être exploitées de manière pérenne. Ce rapport est produit par le professeur Jean-Michel Lemieux qui en est le coordonnateur, Alexandra Germain, Yohann Tremblay, Laura Gatel et Guillaume Arbour qui sont des personnes professionnelles de recherche, Cécile Coulon, doctorante interuniversitaire en sciences de la Terre ainsi que le professeur Christian J. Dupuis.

En plus de réaliser un rapport scientifique, l’équipe de recherche a produit un document vulgarisé ainsi que des ateliers qui ont été présentés cet été à la population, aux organismes locaux, aux personnes élues et au maire des Îles de la Madeleine. Ce transfert de connaissances fut plus que pertinent puisque l’archipel est vulnérable à l’intrusion d’eau salée dans le réservoir d’eau souterraine exploitable, un risque qui pourrait augmenter avec les changements climatiques et ainsi réduire la disponibilité de la ressource.

Pour approfondir vos connaissances sur le contexte hydrogéologique unique de la région, consultez le rapport scientifique.

Crédit : Canva