Stratégies passives et bioclimatiques; jumeler bien-être et performance

Lundi 26 octobre 2020 au dimanche 8 novembre 2020

Formation en ligne. Les caractéristiques et particularités du lieu d’implantation d’un bâtiment ont une grande incidence sur la consommation énergétique des occupants. Avec les changements climatiques et le souci de préserver au mieux nos ressources, les professionnels du bâtiment doivent revoir les façons de réfléchir les premières étapes de la conception d’un bâtiment afin de profiter des caractéristiques naturelles du site sur lequel il s’érige; le rayonnement solaire, la biodiversité, les vents, le potentiel géothermique, etc.

Description de l'événement

Ceux-ci ont tout intérêt à adopter les meilleures pratiques d’un domaine en proie à une transition écologique sans précédent. Ils pourront ainsi proposer des alternatives moins énergivores, adaptées au maximum à l’environnement du bâtiment, ayant le potentiel de réduire considérablement la consommation énergétique et ainsi, la facture mensuelle.

 

Comment exploiter au mieux ces richesses à portée de main, sans toutefois perdre en efficacité et sans négliger le confort des occupants?

Dans le cadre de cette formation, le participant expérimentera le travail en atelier collaboratif et la résolution de problème à partir d’un projet fictif. Il déterminera l’aménagement extérieur, les matériaux utilisés et les ouvertures, visant à optimiser l’apport des énergies passives et à augmenter le bien-être de l’occupant. Au final, il comprendra les bases des stratégies passives et saisira les avantages de l’architecture bioclimatique pour ses projets de bâtiment durable.

Cette formation fait partie de la Certification universitaire en bâtiment durable et conception intégrée, mais peut être suivie à la carte.

Pour tous les détails, consultez la description de la formation.

Événements à venir