Un heureux mariage entre l’ingénierie et la réadaptation

Une collaboration entre un professeur en génie mécanique et un professeur en réadaptation a permis la création d’un logiciel pour l’analyse des mouvements humains.

Le professeur Alexandre Campeau-Lecours, du Département de génie mécanique (robotique), et son collègue Laurent Bouyer (neurosciences), du Département de réadaptation de la Faculté de médecine, tous deux chercheurs au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS), ont produit une vidéo pour parler d’un projet commun: la création d’un logiciel capable d’analyser et de reconnaître en temps réel les mouvements et la posture d’une personne. Ce système, élaboré en grande partie par Frédéric Schweitzer, étudiant au baccalauréat en génie mécanique (concentration robotique), vise à être utilisé à court terme pour certaines applications, telles que l’évaluation de mouvements d’enfants vivant avec une déficience motrice cérébrale, la rééducation du mouvement, la prévention des blessures et l’analyse du confort en fauteuil roulant.

La vidéo est un bel exemple d’une collaboration entre chercheurs de différents domaines qui aboutit à une solution innovante.

Les professeurs Alexandre Campeau-Lecours (génie mécanique) et Laurent Bouyer (réadaptation).