Sept épreuves en 4 heures

La compétition d’électronique de l’IEEE a permis à 12 étudiants au baccalauréat en génie électrique de relever un feu roulant d’épreuves comportant chacune leur lot de défis techniques.

Le 15 mars dernier, 12 étudiants au baccalauréat en génie électrique ont participé à la compétition d’électronique de l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) organisée par Gabriel Lavin-Muller et Karim Bouzid, 2 membres de la branche étudiante de l’IEEE – Université Laval. L’équipe gagnante de la compétition est composée de Vincent Renaud et de Julien Lavoie-Bernier qui a cumulé un total de 810 points.

En tout, les 6 équipes avaient 4 heures pour réaliser les 7 épreuves qui faisaient appel à plusieurs principes d’électronique appris dans les cours du baccalauréat. Pour l’occasion, le laboratoire du professeur en génie électrique Benoit Gosselin avait créé son propre défi, le BIO-CAS, qui consistait à analyser les battements cardiaques transmis par des électrodes et à les amplifier pour parvenir au résultat le plus juste possible.

Troisième à la compétition Robowars

En plus d’organiser cette compétition, la branche étudiante de l’IEEE – Université Laval a préparé une équipe pour participer à la compétition Robowars qui s’est tenue le 9 mars dernier à l’Université Concordia. L’équipe UL s’est hissée au 3e rang de la compétition sur 10 équipes participantes. Le défi consistait à fabriquer un robot sumo et à le programmer afin qu’il puisse se battre en duel et être en mesure d’expulser son adversaire hors de l’arène, tout ça de façon complètement autonome!

Le capitaine de l’équipe, Gabriel Lavin-Muller, certifie que l’équipe a énormément travaillé pour se préparer adéquatement, surtout dans les dernières semaines avant l’épreuve.

Bravo aux vainqueurs et au travail accompli par Gabriel Lavin-Muller qui s’est donné sans compter lors de la préparation de ces 2 compétitions.

L’équipe de la compétition Robowars était composée, de gauche à droite, des étudiants en génie électrique Jean-Michel Fortin, Guillaume Roy-Arseneault, Étienne Buteau et Gabriel Lavin-Muller.

Les étudiants Julien Lavoie-Bernier et Vincent Renaud, vainqueurs de la compétition d’électronique de l’IEEE.