Schulich Leaders: encore plus de lauréats

Le programme de bourses Schulich Leaders a récemment annoncé qu’il doublait le nombre de bourses attribuées. Désormais, 100 jeunes Canadiens pourront en profiter.

Pouvoir se consacrer à ses études sans souci financier, c’est le souhait de bien des étudiants universitaires. C’est d’ailleurs pour donner cette chance à des jeunes de partout au pays que le programme de bourses Schulich Leaders a été fondé en 2012. Cette année, ce sont encore plus de lauréats qui pourront en profiter. La fondation Schulich versera désormais 100 bourses par année: 50 en génie et 50 en sciences, technologie et mathématiques. La fondation double par conséquent le financement de son programme pour le porter à 200M$ par année.

La bourse Schulich Leaders est la plus largement dotée au Canada et l’une des plus prestigieuses. Elle est accordée à des finissants du secondaire ou du collégial qui se dirigent vers un programme d’études universitaires de 1er cycle en science, en génie, en technologie ou en mathématiques. Les critères de sélection sont rigoureux, mais la récompense en vaut la peine: 100 000$ pour un baccalauréat de 4 ans en génie ou 80 000$ pour un baccalauréat de 3 ans en sciences, technologie ou mathématiques.

Ce programme «permet à l’Université de recevoir la crème des étudiants, affirme Francis Brousseau, directeur du Bureau des bourses et de l’aide financière (BBAF). Ça nous donne la chance d’accueillir ceux qui s’illustrent tant par l’excellence de leurs résultats scolaires que par la qualité de leur engagement social ou leur esprit entrepreneurial et d’innovation.»

Cette année, par exemple, la Faculté a accueilli, les deux boursiers Schulich Leaders: Samuel Lefrançois , étudiant au baccalauréat en génie civil, et Maxime Langevin, étudiant au baccalauréat en chimie.

Pour connaître tous les détails, nous vous invitons à lire la suite de l'article sur ULaval nouvelles.