Maxime Poulin, diplômé toujours engagé

Afin de souligner la fin du Programme de bourses de leadership et développement durable (PBLDD) de l’Université Laval et ses retombées, le magazine Contact a dressé le portrait de trois diplômés faisant partie des premiers lauréats ayant eu la chance de se propulser grâce à cet appui et qui poursuivent toujours leurs aspirations.

Le PBLDD qui célébrait ses 10 ans en 2019, a permis à près de 900 étudiantes et étudiants au baccalauréat, à la maîtrise et au doctorat de s’épanouir en réalisant des projets dans plusieurs domaines leur tenant à coeur. Le PBLDD a versé plus de 9 M$ à des boursières et boursiers se démarquant par leur engagement, leur créativité et leur esprit d’initiative.

C’est le cas de Maxime Poulin, diplômé du baccalauréat en génie civil (2014), pour qui la bourse de leardership qu’il a reçue il y a 10 ans lui a permis de s’engager dans la communauté en démontrant l’impact positif du sport chez les personnes vivant avec un handicap.

Passionné par le basketball, ce diplômé a pu exceller au sein de l’équipe Les Bulldogs de Québec, un club de basketball en fauteuil roulant, tout au long de ses études. Il s’est également impliqué à titre d’entraîneur et d’adjoint à la présidence du club.

À ce jour, Maxime Poulin est directeur de projets pour l’entreprise Rochette Excavation et soutient toujours les jeunes sportifs en tant que president du club.

L’Université Laval encourage toujours les valeurs de solidarité, d’engagement et d’ouverture sur le monde par la Bourse Citoyens du monde et par la Bourse de leadership et d’engagement.

Pour en savoir davantage sur les parcours des 3 diplômés, consultez l’article du magazine Contact!