Le prix Carrière en enseignement décerné au professeur Dominic Grenier

Le 11 novembre, Dominic Grenier, professeur au Département de génie électrique et de génie informatique, a reçu ce prix prestigieux à l’occasion de la cérémonie des Prix d'excellence en enseignement.

«Être un bon professeur réside dans un ensemble de petites choses. D’abord, il y a le dynamisme en classe. Puis, la disponibilité. Avec moi, la correction des examens ou la réponse à une question envoyée par courriel, ça ne traîne pas! Il faut aussi être attentif aux besoins des étudiants et faire preuve de flexibilité dans ses cours tout en étant bien préparé.»

Le prix Carrière est remis à un professeur qui a fait preuve de constance et d'excellence dans son travail depuis plus de vingt ans. Il honore également la qualité, la pertinence, la diversité et le caractère novateur de son enseignement. Cette récompense marque un jalon dans le parcours du professeur Grenier. À l’aube de sa retraite, il la reçoit avec une fierté non dissimulée. «Les prix, ce n’est pas vraiment ce que je recherche. Ma priorité est de faire mon travail comme il se doit auprès des étudiants. Il n’empêche que c’est un honneur de recevoir le prix Carrière, d’autant plus qu’il provient des hautes instances de l’Université. Cette reconnaissance de mon employeur est une belle façon de terminer ma carrière.»

Dominic Grenier enseigne au Département depuis 1985. À l’époque étudiant au doctorat en génie électrique, il a commencé sa carrière sur les chapeaux de roue. «Le directeur du Département m’avait appelé chez moi durant la fête du Travail pour me demander si je pouvais donner un cours de circuits logiques le surlendemain, le professeur attitré à ce cours étant malade. Je me suis retrouvé avec 182 étudiants et rien de prêt! Aucune note de cours, aucun livre, rien!», se souvient-il en riant.

Chaque soir, toute la session durant, le chargé de cours qu’il était préparait le cours du lendemain. L’expérience, intense, lui a donné la piqure de l’enseignement. Devenu professeur en 1990, il a ajouté d’autres cours à son CV et occupé diverses fonctions administratives. Parmi les cours qu’il a créés, citons Études pratiques sur les radars, Transmission des ondes électromagnétiques et Antennes et propagation radio.
Il a aussi piloté la refonte du cours Design III, dans lequel les étudiants doivent réaliser un projet de robot autonome intelligent. «Depuis sa transformation, ce cours figure parmi les plus appréciés du programme. Les étudiants ont parfois peur d’embarquer dans ce projet qui demande beaucoup d’énergie, mais à la fin, ils repartent heureux et extrêmement fiers du résultat de leur travail.»

D’un cours à l’autre, Dominic Grenier n’hésite pas à varier les stratégies pédagogiques. Il a recours, entre autres, à des exercices pratiques, à des vidéos et au télévoteur, un outil qui permet aux étudiants de répondre à ses questions avec leurs appareils mobiles. Le professeur peut ainsi s’assurer de leur compréhension et ajuster son enseignement en temps réel.

Tout en ayant un intérêt pour les nouvelles technologies, Dominic Grenier utilise encore le bon vieux tableau et la craie. «Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le tableau a toujours sa pertinence en classe. Pendant que j’écris, ça donne le temps aux étudiants d’assimiler la matière. Avec des diapositives, la matière déroule parfois trop rapidement. En faisant l’exercice au tableau avec les étudiants, on prend le temps de réfléchir et de résoudre les problèmes», explique-t-il.

Passionné, le professeur? C’est peu dire! «Même si je suis en préretraite, c'est un plaisir d’ajouter des cours à ma charge lorsqu’on me le demande. Chaque session, je donne quatre ou cinq cours. C’est plus que bien des professeurs qui ne sont pas à la retraite!»

L’Université a remis des Prix d’excellence en enseignement à 11 personnalités s’étant distinguées dans leur domaine. Depuis 1997, cet événement annuel honore des membres de la communauté universitaire qui se distinguent par leurs pratiques pédagogiques ou par la production de matériel didactique.

Toutes nos félicitations au professeur Grenier pour ce grand honneur!

Pour connaître les autres lauréats 2019, nous vous invitons à lire «Enseignants d’exception honorés» sur ULaval nouvelles.

La cérémonie des Prix d’excellence en enseignement a eu lieu le 11 novembre au pavillon Alphonse-Desjardins. Première rangée, de gauche à droite: Josée Proulx, Julie Jean, Thierry Giasson, Catherine Mercier et Luc Audebrand. Deuxième rangée: Martin Dubé, Bernard Plante, Jean-François Sénéchal, Dominic Grenier et André Casault. Photo: Jean Rodier