Jean-Éric Tremblay, nouveau directeur de l'Institut nordique du Québec

Depuis le début du mois de juillet, la direction de l'INQ est assurée par le chercheur Jean-Éric Tremblay.

Choisi au terme d'un appel à candidatures lancé en mars 2020 par l'Université Laval, Jean-Éric Tremblay, professeur titulaire au Département de biologie, possède de vastes connaissances sur les questions nordiques et arctiques. Il est impliqué au sein de l'INQ depuis les débuts de l'organisation. Directeur scientifique du regroupement stratégique multi-institutionnel Québec-Océan du FRQNT, le professeur Tremblay assurera pour quelques temps encore son poste dans lequel il a oeuvré à développer et à concerter la recherche océanographique à travers le Québec.

Le professeur Tremblay mène des activités de recherche et d’enseignement dans le domaine de l’océanographie. Son programme de recherche vise à élucider les processus qui déterminent la productivité biologique et le fonctionnement biogéochimique des mers arctiques et subarctiques, les transformations que subissent ces mers face aux changements climatiques, ainsi que l’impact de ces transformations sur l’Atlantique Nord et la côte est de l’Amérique du Nord exposés aux puissants courants qui descendent du Grand Nord. Il étudie notamment l’impact du réchauffement et de la fonte des glaces sur la capacité de l’océan Arctique à fournir des aliments marins abondants et de qualité aux communautés côtières, pour qui la sécurité alimentaire représente un enjeu de taille. Il est également chercheur membre de l’unité mixte internationale Takuvik et a dirigé des projets d’envergure ou de grandes équipes thématiques durant l’Année polaire internationale et les deux premières phases de réseau de centre d’excellence ArcticNet. Dans le programme Sentinelle Nord d’Apogée Canada, il codirige avec la professeure Mélanie Lemire le projet BriGHT, qui a pour objectif de mieux comprendre les liens qui unissent la santé des Inuits à l’environnement marin du Nord. En collaboration avec ses collègues et ses nombreux étudiants, le professeur Tremblay a publié plus de 100 articles dans des revues scientifiques spécialisées et dirigé des rapports de synthèse environnementale à l’intention des décideurs.

Pour lire son mot ainsi que sa biographie complète, nous vous invitons à consulter le site de l'INQ.