iGEM remporte une médaille de bronze

La délégation d’iGEM qui représentait l’Université Laval au Grand Jamboree de Boston a décroché le bronze lors de cette compétition en biologie synthétique qui réunissait pas moins de 300 équipes du 24 au 29 octobre derniers. Il s’agit d’un résultat plus qu’encourageant pour l’équipe qui participait pour la première fois à cette compétition pour y présenter ses résultats de recherche sur la biosynthèse de l’adrénaline à partir de levures.

L’équipe composée de 15 étudiants était non seulement jugée selon les règles d’éthique et de sécurité mises en place durant le projet de recherche, mais également sur l’ensemble de leurs activités annuelles. Ils ont pu entre autres faire valoir, durant leur participation, la conceptualisation de leur projet scientifique et leurs avancés ainsi que leur participation à un projet international d’uniformisation des procédures de mesure de fluorescence à l’aide de matériaux fournis par l’organisation iGEM.

Au retour de cette compétition, l’équipe mettra une bonne partie de ses énergies sur leur 2e projet portant sur le développement d'un biosenseur détectant rapidement et efficacement la présence de pathogènes dans l’air. De plus, pour améliorer leur classement au prochain Jamboree, les membres de l’équipe doivent assurer un suivi de leur premier projet et l’intégrer à leur prochaine présentation. L’année 2019 s’annonce donc bien chargée!

Toutes nos félicitations à l’équipe iGEM ULaval pour cette première participation et sa médaille de bronze!

Pour plus de détails, nous vous invitons à consulter leur site web officiel ainsi que la page de leur projet pour la compétition 2018.