Édith Ducharme, lauréate de l’Ordre de la rose blanche

Le 5 décembre dernier, Polytechnique Montréal dévoilait la cinquième lauréate de l’Ordre de la rose blanche, Édith Ducharme, diplômée en génie physique de la Faculté.

«L'Ordre de la rose blanche est une reconnaissance que je reçois avec grand honneur et beaucoup d'humilité. Mon choix de parcours universitaire n'a pas été facile, car je manquais de modèles féminins ayant suivi ce chemin avant moi », résume Édith Ducharme. En 2015, elle a commencé son baccalauréat en génie physique, avec une concentration en génie médical et biophotonique à l’Université. En plus de ses études, elle a tenu à concilier son engagement social à encourager la présence des femmes en génie et son amour pour la musique. 

«Peu à peu […], ces modèles ont intégré mon parcours et contribué à ce que je taille ma place en génie. Je pense particulièrement à Claire Deschênes, professeure retraitée, du Département de génie mécanique de la Faculté, poursuit-elle. C'est ainsi que j'ai embrassé la mission de devenir le modèle que j'aurais d'abord voulu avoir. L'Ordre de la rose blanche est un solide pas dans cette direction et me permet, par le fait même, de poursuivre le rêve des femmes tuées qui seraient, elles aussi, devenues des modèles d'ingénieures inspirantes, conclut madame Ducharme».

Cette année, Édith Ducharme a commencé à Polytechnique Montréal une maîtrise recherche en génie physique. Ses travaux visent la mise au point d’un système optique qui permettrait des thérapies laser à l’efficacité d’ablation environ 2 000 fois plus élevée que celle de la silice actuellement utilisée, ce qui constituerait une avancée majeure pour la chirurgie médicale.

L’Ordre de la rose blanche a été institué par Polytechnique en 2014, en hommage aux victimes des événements du 6 décembre 1989. Assorti d’une bourse de 30 000 $, il est décerné annuellement à une étudiante canadienne en génie qui désire poursuivre ses études aux cycles supérieurs dans ce domaine, au Canada ou ailleurs dans le monde.

Pour mieux connaître la lauréate, nous vous invitons à lire les nouvelles parue sur le site de Polytechnique Montréal et sur ULaval nouvelles.

Toutes nos félicitations à Édith Ducharme!

Photo: Denis Bernier