Des prix d'excellence pour les professionnels et professionnelles de recherche

Le Fonds de recherche du Québec (FRQ) vient de dévoiler les récipiendaires des prix de chacun de ses Fonds, soit le Fonds Nature et technologies, le Fonds Santé et le Fonds Société et culture.

Ces prix d’excellence visent à reconnaître la contribution des professionnels et des professionnelles de recherche à la recherche, la mobilisation des connaissances, la formation de la relève ou au soutien des regroupements de chercheurs, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds. Pour la cinquième édition, chaque Fonds octroie trois prix : un premier prix de 2 500 $, un deuxième prix de 1 500 $ et un troisième prix de 1 000 $.

La Faculté est fière de souligner que Pascale Chevallier, titulaire d'un doctorat en chimie des polymères, est professionnelle de recherche partagée entre le Laboratoire de biomatériaux de biomatériaux et bioingénierie (LBB), le Laboratoire d'ingénierie de surface (LIS) et le Laboratoire de biomatériaux pour l'imagerie médicale (BIM), situés au  Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, est récipiendaire du premier prix du Fonds Nature et technologies. Sa collaboration auprès des chercheurs du Centre de recherche sur les matériaux avancés (CERMA) et du Centre québécois sur les matériaux fonctionnels (CQMF) est grandement reconnue.

Le deuxième prix octroyé par le Fonds Nature et technologies revient à Denis Sarrazin. Il est chercheur au Centre d'études nordiques (CEN), un centre d'excellence interuniversitaire entre l'Université Laval, l'Université du Québec à Rimouski et le Centre Eau, Terre et Environnement de l'Institut national de la recherche scientifique. Il fait également partie de l’Unité Mixte Internationale Takuvik.

Son rôle est de maintenir et développer les réseaux Sila, le plus vaste réseau de suivi environnemental du monde circumpolaire et Qaujisarvik.  Il a installé plus de 90 stations d'acquisitions automatiques de données environnementales du réseau Sila, dont il assure la planification logistique, la fabrication de composantes, le déploiement de la programmation et la récupération de données.  

Enfin, mentionnons que Julie-Christine Lévesque, titulaire d’un baccalauréat en biologie et professionnelle de recherche à la plateforme de Bio-imagerie du Centre de recherche en infectiologie, a remporté le troisième prix offert par le Fonds Santé.

Pour découvrir le profil de recherche des récipiendaires, nous vous invitons à lire le communiqué officiel.  

Toutes nos félicitations!