Concours Ma thèse en 180 secondes

L’Université a couronné ses gagnants, dont Laurence Picard pour le volet francophone et Mariia Kiseleva pour le volet anglophone!

Le 29 avril s’est tenue la finale virtuelle de l’Université du concours Ma thèse en 180 secondes. Organisée par la Faculté des études supérieures et postdoctorales, elle réunissait 9 finalistes, sélectionnés au sein de leur faculté. Ces doctorantes et doctorants, qui devaient présenter leur sujet de thèse en moins de 3 minutes, ont dû démontrer de grandes aptitudes de communication et de vulgarisation scientifique.

Le 1er prix du volet francophone a été décerné à Laurence Picard, étudiante de la Faculté des sciences et de génie, pour sa présentation «L’automatisation de la construction: le futur». Elle représentera l’Université Laval lors de la grande finale virtuelle nationale présentée par l’Acfas.

Pour le volet anglophone, le jury a décerné le 1er prix à Mariia Kiseleva de la Faculté des sciences et de génie, pour sa présentation «A missing piece in cancer treatment». Elle participera à la finale régionale de l’Est du Canada de l’ACES. 

Le public pouvait, lui aussi, voter pour sa ou son finaliste favori. Le prix Coup de cœur du public a été attribué à Solène Péllerin pour le volet francophone et à Mariia Kiseleva pour le volet anglophone.

Nous félicitons également les lauréats du 2e prix. Il s'agit de:

  • Solène Péllerin, doctorante de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
  • Saeid Emamgholian de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Toutes nos félicitations!

Pour tous les détails, nous vous invitons à lire l'article d'ULaval nouvelles.

Mariia Kiseleva et Laurence Picard