31 janvier 2019

Nos routes peuvent-elles résister au climat québécois?


Photo: Timkal, Wikimedia Commons

Selon Guy Doré, titulaire de la Chaire de recherche industrielle CRSNG sur l’interaction charges lourdes-climat-chaussées (Chaire i3C), les routes pourraient résister aux importantes variations thermiques à condition de bien concevoir la structure et formuler les matériaux en fonction de leurs propriétés mécaniques mesurées en laboratoire. Pour expérimenter l’effet du gel sur les routes et les sols, l’équipe de la Chaire dispose entre autres d’un laboratoire unique au Canada: un immense hangar pour construire une «route grandeur nature».

Pour connaître les propos du professeur Doré et les installations dont bénéficie son équipe, nous vous suggérons de lire l’article «Construire des routes résistantes au gel» paru dans Québec Science.