03 décembre 2018

L’Université Laval, leader en éthique de l’intelligence artificielle


L’Université annonçait ce matin la création de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’intelligence artificielle et du numérique (OIISIAN). Financée par les Fonds de recherche du Québec (FRQ), cette collaboration de partenaires universitaires et collégiaux, le tout piloté par l’Université Laval, étudiera les répercussions positives et négatives du numérique sur les personnes, les organisations et les collectivités.

Près de 160 chercheurs sont impliqués dans cette collaboration, dont François Laviolette, directeur du Centre de recherche en données massives (CRDM) et professeur au Département d’informatique et de génie logiciel. Grâce à l’expertise de l’Université en matière d’éthique et d’intelligence artificielle, cette initiative permettra d’influencer les politiques publiques qui encadreront la révolution numérique.

Pour plus de détails, consultez l’article du Fil, «Phare de réflexion sur l’intelligence artificielle».