14 février 2017

Campagne «Sans oui, c'est non!» du 14 au 24 février à l'Université Laval


L'Université Laval tiendra, du 14 au 24 février, la 2e campagne «Sans oui, c'est non!» afin de prévenir, au sein de sa communauté, toute inconduite à caractère sexuel, comme le harcèlement et les agressions sexuelles.

«Parce que la violence à caractère sexuel constitue un problème grave dans notre société, et que notre campus ne fait pas exception, plusieurs acteurs de l'Université Laval se sont réunis pour développer une campagne de sensibilisation où le consentement est au coeur du message», a mentionné le vice-recteur aux études et aux activités internationales, Bernard Garnier.

En effet, durant les 10 prochains jours, de nombreuses activités de sensibilisation auront lieu afin de témoigner de notre volonté de favoriser un milieu d'études, de travail et de vie exempt de violence à caractère sexuel et d'agir de façon concrète en prévention des violences sexuelles.

La campagne «Sans oui, c'est non!» a initialement été conçue en 2014 par le Bureau d'intervention en matière de harcèlement l'Université de Montréal et la Fédération des associations étudiantes de l'Université de Montréal. À l'Université Laval, elle est menée par le Centre de prévention et d'intervention en matière de harcèlement, la CADEUL et l'AELIÉS.

Cette initiative s'inscrit dans une démarche provinciale qui regroupe plusieurs établissements universitaires et associations étudiantes. Plus de 200 000 étudiants universitaires au Québec sont ciblés par cette campagne visant à lutter contre la violence à caractère sexuel.

Programmation en bref


Consultez la programmation complète.

-30-

Source :

Andrée-Anne Stewart

Relations médias

Université Laval

418 656-3952

Cell. : 418 254-3141

andree-anne.stewart@dc.ulaval.ca