Candidats étrangers

Le système universitaire québécois fonctionne sur le modèle nord-américain – bachelor’s degree, master’s degree, doctorate – comparable au schéma européen LMD. Il se distingue toutefois par l’équilibre qu’il offre entre ses formations à vocation professionnelle et celles axées sur la recherche de pointe, notamment à la maîtrise.

Le système universitaire québécois comporte 3 cycles d’études, sanctionnés par 5 diplômes. La durée des études varie selon le cycle et le programme choisi. Pour accéder aux programmes de 1er cycle, vous devez avoir fait 13 années de scolarité en sciences. Si vous avez fait 12 années d'études, une scolarité préparatoire vous sera offerte pour vous donner accès à nos programmes de baccalauréat.

Cycle Diplômes Durée à temps complet
1er cycle

Certificat

Baccalauréat

1 an

De 3 à 4 ans

2e cycle

Diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS)

Maîtrise

1 an

2 ans

3e cycle Doctorat 4 ans

Les sessions

L’année universitaire comprend 3 sessions, d’une durée habituelle de 15 semaines:

  • Session d’automne: de septembre à décembre
  • Session d’hiver: de janvier à avril
  • Session d’été: de mai à août

Il est possible de déposer une demande d’admission à la session d'automne, et souvent à la session d'hiver pour les programmes de baccalauréat. Les programmes de 2e et de 3e cycles sont, pour leur part, généralement ouverts pour une admission à toutes les sessions. Dans tous les cas, vous devez vérifier les sessions d’admissibilité pour le programme d'études qui vous intéresse en accédant à sa description officielle, sous l’onglet Conditions d’admission.

Les crédits

Le crédit est une unité qui permet d’évaluer la charge de travail requise pour atteindre les objectifs particuliers d’un cours. Un cours universitaire correspond généralement à 3 crédits et 1 crédit représente environ 45 heures de travail. Les heures de travail peuvent prendre la forme d’étude individuelle ou de présence en classe, en laboratoire, en atelier ou en stage.

Nombre de crédits généralement nécessaires pour obtenir un diplôme:

  • certificat: 30 crédits
  • baccalauréat: 90 à 120 crédits
  • DESS: 30 crédits
  • maîtrise: 45 crédits
  • doctorat: 90 crédits

Consultez la section Structure du programme de la description officielle des programmes d’études pour connaître le nombre de crédits attribués à chacun.

Étudiant à temps complet

Le statut d’étudiant à temps complet vous est octroyé si vous êtes inscrit à 12 crédits ou plus par session, ce qui équivaut normalement à 4 cours. La majorité des cours sont de 3 crédits, mais certains peuvent être de 2°ou de 4 crédits. Consultez la description officielle des cours pour connaître le nombre de crédits attribués à chacun.

En Amérique du Nord, il n’existe pas de grandes écoles à proprement dit. Les universités sont les seuls établissements où l’on peut faire des études de cycles supérieurs. Elles sont reconnues pour la qualité de leur formation et considérées comme des établissements d’enseignement prestigieux.

Au Canada, les universités sont les seuls établissements autorisés à offrir un enseignement supérieur. Elles sont reconnues pour la qualité de leur formation et considérées comme des établissements d’enseignement prestigieux.

Ainsi, un diplôme de l’Université Laval signifie une reconnaissance, non seulement en Amérique du Nord, mais également ailleurs dans le monde. Après leurs études à l’Université Laval, nos diplômés peuvent choisir d’intégrer directement le marché du travail ou de poursuivre leur formation dans des établissements de grande renommée un peu partout dans le monde.

Les diplômes canadiens sont reconnus à l’échelle mondiale. Le Cadre canadien de reconnaissance des qualifications correspondant à un grade qui garantit que toutes les universités canadiennes répondent à des normes de qualité rigoureuses reconnues dans le monde.

Vous souhaitez travailler au Canada pendant vos études? Lorsque vous êtes étudiant, il peut être possible de travailler sur le campus et à l’extérieur de celui-ci. Pour recevoir un salaire, vous devez détenir un numéro d’assurance sociale (NAS). Consultez la section Obtenir un numéro d’assurance sociale pour connaître la marche à suivre.

Quelques critères à respecter pour pouvoir travailler hors du campus

Les règles gouvernant le travail à l’extérieur du campus sont différentes de celles qui vous permettent de travailler sur le campus. Vous devez être inscrit à temps complet aux sessions d’automne et d’hiver pour avoir le droit de travailler en vertu de votre permis d’études (à moins qu’au cours de la dernière session menant à l’obtention de votre diplôme, la charge de cours requise pour terminer le programme soit à temps partiel). Si, après un abandon d’un ou plusieurs cours, vous devenez étudiant à temps partiel, vous perdez alors le droit au travail pour la session en cours et les congés qui la suivent.

Travail sur le campus

Tous les étudiants inscrits à temps complet durant les sessions d’automne et d’hiver et qui sont détenteurs d’un permis d’études peuvent travailler sur le campus. Pendant l’été, vous pouvez travailler sur le campus si vous étiez inscrit à temps complet à la session d’hiver précédente.

Travail hors campus

Les étudiants détenteurs d’un permis d’études inscrits à temps complet aux sessions d’automne et d’hiver dans un programme d’études de six mois ou plus menant à un diplôme de l’Université Laval peuvent travailler hors campus:

  • jusqu’à 20 heures par semaine pendant les sessions d’études régulières
  • à temps plein pendant les congés prévus au calendrier scolaire, comme les vacances d’hiver ou d’été, ou la semaine de relâche

Les nouveaux étudiants inscrits admis à l’Université Laval peuvent commencer à travailler à compter du 1er jour de cours de leur première session. Ainsi, si vous arrivez quelques semaines avant le début des cours, vous ne pourrez pas occuper un emploi avant le début de votre programme d’études.

Étudiants non autorisés à travailler hors campus

Les étudiants ne sont pas autorisés à travailler à l’extérieur du campus s’ils sont inscrits:

  • aux études libres
  • dans une formation préuniversitaire
  • dans un programme d’apprentissage du français (FLE, FLS)
  • dans un programme d’échange interuniversitaire
  • à temps partiel
  • à un stage de recherche ou de formation
  • à un stage postdoctoral

Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter la page Web Travailler au Canada durant vos études sur le site de l’Université Laval.

Au Québec, l’âge de la majorité est de 18 ans. Les étudiants mineurs (17 ans et moins) au moment de leur arrivée au Canada doivent satisfaire à des exigences particulières pour être autorisés à entrer au Canada et étudier au Québec.

Si vous avez 17 ans et moins à votre arrivée au Canada, des documents supplémentaires seront exigés lors du dépôt de votre demande de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ). De plus, vous devrez répondre à l’une des 3 exigences suivantes:

1. Faire une demande d’émancipation

Une demande d’émancipation vise à obtenir une majorité anticipée. Si vous êtes citoyen français, il est possible de faire cette demande auprès du juge des tutelles. Cependant, cette émancipation ne vous octroiera pas les droits d’une personne majeure au Canada.

2. Déléguer l’autorité parentale à une personne majeure résidant à Québec

La personne qui agira à titre de tuteur doit être citoyen canadien ou résident permanent du Canada. Les autorités de l’immigration peuvent exiger que vous viviez chez cette personne jusqu’à votre majorité. Si vous êtes dans l’impossibilité de trouver un tuteur à Québec, l’Université Laval peut désigner le directeur du Service des résidences à titre de tuteur à condition que vous logiez sur le campus jusqu’à votre majorité. Pour ce faire, les parents doivent remplir la lettre de demande de prise en charge d’un enfant mineur (PDF). À la réception de cette lettre, le directeur du Service des résidences vous fera parvenir les documents à joindre à votre demande d’obtention de Certificat d’acceptation du Québec (CAQ).

3. Être accompagné de l’un de vos parents jusqu’à votre majorité

Dans ce cas, le parent qui ne vous accompagne pas doit signer une déclaration de consentement au séjour au Québec et fournir une copie d’un document d’identité signé. Si vous êtes dans l’impossibilité d’obtenir cette déclaration, il faudra fournir un document officiel attestant de la garde complète de l’enfant par le parent accompagnateur. Aussi, le parent accompagnateur devra joindre des documents à l’appui de son séjour au Québec (billet d’avion, lettre signée par l’autre parent, etc.)

Dès la réception d’une offre d’admission à l’Université Laval, vous devrez obtenir les autorisations requises pour vos études auprès des autorités de l’immigration du Québec et du Canada. L’obtention des autorisations d’entrée et de séjour nécessite plusieurs mois, il est donc fortement recommandé de les entreprendre le plus tôt possible. L’offre d’admission que vous recevrez par courriel, qu'elle soit conditionnelle ou non, doit être utilisée pour l’obtention de vos autorisations légales.

Important: Toutes les démarches d’immigration doivent être faites avant votre départ pour le Canada. Si vos documents d’immigration ne sont pas en règle à votre arrivée, vous rencontrerez des difficultés pour entrer sur le territoire canadien et pourriez même être expulsé du Canada. De plus, vous ne pourrez pas vous inscrire à vos cours à l’Université Laval.

Pour plus d’information concernant vos démarches d’immigration, nous vous invitons à consulter la section L’international – Votre empreinte sur le monde sur le site Web de l’Université Laval.

Le Guide pratique des étudiants étrangers, offert par le Bureau de la vie étudiante, regorge de renseignements et conseils qui faciliteront votre adaptation à votre nouveau milieu de vie.

Si vous avez besoin d’information supplémentaire ou de précisions à propos des démarches d’immigration nécessaires à votre projet d’études, nous vous invitons à communiquer avec le Bureau international de l’Université Laval:

Bureau international
Maison Eugène-Roberge
2325, rue des Arts
Université Laval
Québec (Qc) G1V 0A6
418 656-3994
bi@bi.ulaval.ca

Heures d’ouverture
Du lundi au vendredi
8h30 à 12h et 13h à 16h30

À l’invitation d’un professeur de l’Université Laval qui accepte de vous recevoir et d’encadrer votre projet, vous pouvez venir effectuer un stage de formation ou de recherche. Vous acquerrez une expérience unique qui fait que vous vous démarquerez dans votre domaine d’études. Il s’agit aussi d’une excellente occasion de vous initier au monde de la formation ou de la recherche au Québec et de développer des projets de collaboration pour l’avenir. 

Nous vous encourageons à consulter dès maintenant la section Trouvez votre projet de recherche afin de découvrir les projets en cours à la Faculté des sciences et de génie. Vous pourrez ainsi communiquer avec les professeurs dont les travaux de recherche correspondent à vos champs d’intérêts. Si l’un d’entre eux est intéressé par votre projet, il vous invitera conformément à la procédure d’invitation – stage de formation ou de recherche.

Vous pouvez également consulter la section Étudier aux cycles supérieurs – Trouvez votre projet de recherche sur le site de l’Université Laval ou la page des professeurs de la Faculté pour connaître leurs intérêts de recherche.

Il est important de mentionner que la recherche d’un professeur-superviseur relève uniquement de vous.

Vous pouvez venir effectuer un stage postdoctoral à l’invitation d’un professeur qui accepte d’encadrer votre projet.

La première étape consiste donc à contacter un professeur qui acceptera de superviser votre stage postdoctoral. Pour connaître les chercheurs dans votre domaine, ainsi que les recherches en cours, nous vous invitons à consultez la liste des professeurs subventionnés de la Faculté des sciences et de génie sur le site du Vice-rectorat à la recherche, à la création et à l’innovation de l’Université Laval.

Vous pouvez également consulter la page des professeurs de la Faculté pour connaître leurs intérêts de recherche.

Il est important de mentionner que la recherche d’un professeur qui vous supervise relève uniquement de vous. Lorsqu’un professeur aura accepté de vous accueillir, il vous transmettra une lettre d’invitation officielle, spécifiant la durée et les dates de début et de fin du stage, résumant la nature de la recherche prévue et stipulant les conditions de rémunération (bourses, salaires, avantages sociaux, modalités de versements, etc.), ainsi que toute autre considération jugée utile.

Il est souhaitable de convenir à l’avance d’une date d’arrivée et de fixer un rendez-vous avec le professeur qui s’engage à assurer l’encadrement du stage postdoctoral.

Enfin, pour plus d’information, nous vous invitons à consulter la section Faire un stage postdoctoral sur le site de la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l’Université Laval.

En tant qu’étudiant étranger, vous devez être au Québec avant le début des cours. Vous devrez d’abord faire valider votre statut légal et vos permis d’études par le Bureau du registraire pour ensuite être autorisé à vous inscrire à vos cours.

Si vous ne pouvez pas respecter ce délai, il est préférable de demander un report d’admission à une session ultérieure. La demande de report doit être faite au Bureau du registraire par courriel à secteur1@reg.ulaval.ca.

De plus, nous vous recommandons fortement d’arriver une semaine avant le début des cours afin de participer à la semaine d’accueil des étudiants internationaux durant laquelle plusieurs activités sont au programme afin de faciliter votre intégration.

Nous vous invitons également à consulter la section Activités d’accueil et d’intégration sur le site de l’Université Laval pour un aperçu des services et activités offerts afin de vous aider à mieux apprécier votre séjour sur le campus.

Vous ne trouvez pas de réponse à vos questions? Utilisez notre formulaire pour nous écrire.