Sciences-cadeaux | Faits saillants de l’année à la Faculté: projets étudiants et enseignement

En cette fin d’année, pourquoi ne pas revenir sur les moments forts de l’année qui ont fait l’actualité sur notre site et nos médias sociaux? Cette liste des succès de l’année est tirée du texte lu lors de la cérémonie des prix Summa pour l’hommage aux personnes inspirantes. Dans ce 1er article de 2, nous mettons en lumière les projets étudiants, les étudiants et les projets pédagogiques qui se sont tout spécialement démarqués.

Projets étudiants
Au chapitre de la vie étudiante, quelques-uns de nos projets étudiants se sont particulièrement démarqués, dont l’Équipe de traitement des eaux qui a remporté la 1re place lors de la Mid-Pacific Water Treatment Competition. L’équipe de Canoë de béton et celle de structure ont aussi épaté lors de compétitions qui se sont tenues en avril à Burlington: l’Équipe de structure a été couronnée championne de la Student Steel Bridge Competition alors que l’équipe Canoë de béton a remporté la 1re place à la Concrete Canoe Competition. L’équipe du Véhicule autonome de l’UL n’est pas en reste elle qui, grâce son véhicule «Phantom», a réussi à se tailler une 2e place lors d’une compétition à Waterloo.

Étudiants remarquables
Parmi les étudiants qui ont brillé cette année, notons l’arrivée dans le programme de génie civil de l’étudiante Marie-Laure Filion, boursière du programme Schulich Leader. Cette dernière a raflé cette prestigieuse bourse grâce à ses résultats scolaires exceptionnels ainsi que ses engagements parascolaires. Aux cycles supérieurs, l’étudiante au doctorat en chimie Audrey Picard-Lafond a décroché une bourse d’études supérieures du Canada Vanier, des bourses qui visent à attirer des doctorants hautement qualifiés. Quant à Hugo Richard, étudiant en génie mécanique et quart-arrière du club de football Rouge et Or, il a été nommé pour une 2e année consécutive joueur par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec, en plus de remporter le trophée Ted-Morris lors du match de la coupe Vanier.

Qualité de l’enseignement et innovations pédagogiques
Ce sont 83 professeurs, chargés de cours et chargés d’enseignement qui ont été honorés lors de la Cérémonie des professeurs étoiles. De plus, la mise en place d’ateliers valorisant les bonnes pratiques en enseignement est un des bons coups pédagogiques de l’année mis de l’avant par nos conseillers en formation. Parmi les ateliers donnés, mentionnons l’atelier de Céline Vaneeckhaute sur l’évaluation, celui de Steve Charette sur la pédagogie inclusive ainsi que celui de Simon Rainville sur la pédagogie en contexte de laboratoires. Dominic Grenier a quant à lui parlé de l’utilisation bénéfique des télévoteurs et Hendra Hermawan a présenté un atelier sur les défis d’adaptation que présente l’enseignement universitaire au Québec. Soulignons également l’atelier de Marc Parizeau portant sur l’utilisation des forums de discussion pour favoriser l’entraide par les pairs. Ce dernier a d’ailleurs reçu le Prix d’excellence en enseignement-cours à distance de l’UL pour la conception de son cours Introduction à la programmation avec Python.

L’année 2018 a été marquée par la création d’un tout nouveau programme, la maîtrise professionnelle en informatique – majeure en intelligence artificielle, qui a accueilli sa 1re cohorte de 26 étudiants à l’automne 2018. Plusieurs professeurs ont contribué à mettre en place cette formation: Brahim Chaib-draa, Béchir Ktari, Christian Gagné, François Laviolette et Nadia Tawbi.

Parmi les projets pédagogiques mis en place dans un cours, le projet HiCIBas, du professeur Simon Thibault (physique, génie physique et optique), se démarque tout particulièrement. Financé par l’Agence spatiale canadienne, il a permis aux étudiants Deven Patel, Guillaume Allain, Mireille Ouellet, Cédric Vallée, Simon Carrier, Steven Thériault et Olivier Côté de tester des instruments d’observation astronomique portés par une plateforme et un ballon stratosphérique à 40 km d’altitude.

Bravo à tous pour cette prolifique année 2018!