Actualités

École d’été au Nunavik: étudier les plantes, partager avec les humains

Se rendre à Whapmagoostui-Kuujjuarapik, au Nunavik, ne demande que deux heures trente de vol depuis Québec. Si le temps le permet. Une délégation d'une quinzaine d'étudiants de sept universités, accompagnés de chercheurs canadiens et européens, est restée prise à la centrale La Grande et a dû passer la nuit à Radisson en attendant que le brouillard se dissipe. L'arrivée aurait lieu 24 heures plus tard.

Filtre sélectionné

Thème