Simon Rainville

Professeur agrégé

Simon Rainville est professeur agrégé au Département de physique, de génie physique et d'optique depuis 2005. Ses recherches portent principalement sur la motilité des bactéries. En combinant les outils de la physique, de l'optique, de la chimie et de la microbiologie, il cherche à mieux comprendre «comment ça marche».

Champs d'intérêts

  • Biophysique / biophotonique
  • Motilité des bactéries
  • Physique atomique, moléculaire et optique
  • Métrologie – mesures de précision
Simon Rainville, professeur au Département de physique, de génie physique et d'optique

  • Ondes et systèmes linéaires (PHY-1005)
  • Travaux pratiques en biophotonique (GPH-4102 et PHY-7093)

  • Kumar, A., Galstian, T., Pattanayek, S. K. & Rainville, S. The Motility of Bacteria in an Anisotropic Liquid Environment. Molecular Crystals and Liquid Crystals 574, 33–39 (2013).
  • Rainville, S. Natural nanoscale machines. International Innovation Report 85–87 (2012).
  • Gauthier, M., Truchon, D. & Rainville, S. Taking control of the flagellar motor. La physique au Canada  64, 135–137 (2008).
  • Rainville, S. et al. World Year of Physics: a direct test of E=mc2. Nature 438, 1096–1097 (2005).
  • Thompson, J. K., Rainville, S. & Pritchard, D. E. Cyclotron frequency shifts arising from polarization forces. Nature 430, 58–61 (2004).
  • Rainville, S., Thompson, J. K. & Pritchard, D. E. An ion balance for ultra-high-precision atomic mass measurements. Science 303, 334–338 (2004).
  • Bradley, M. P., Porto, J. V., Rainville, S., Thompson, J. K. & Pritchard, D. E. Penning Trap Measurements of the Masses of C-133s, R-87, R-85b, and N-23a with Uncertainties <= 0.2 ppb. Phys.Rev.Lett. 83, 4510–4513 (1999).

  • Membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec
  • Membre de l’Association canadienne des physiciens
  • Membre de l’American Physical Society
  • Membre de la Biophysical Society
  • Membre de la Scientific Research Society Sigma Xi
  • Membre du Centre d’optique photonique et laser (COPL)

  • Stage post-doctoral – biophysique (Harvard University, Cambridge, MA, USA 2005)
  • Ph.D. - physique (Massachusetts Institute of Technology, Cambridge, MA, USA, 2003)
  • Baccalauréat ès sciences - physique (Université McGill, 1996)