Mohamed Mejri, ing. jr.

Professeur titulaire

Le professeur Mohammed Mejri s'intéresse aux aspects pratiques et théoriques de la sécurité informatique incluant la sécurité des applications web, la sécurité des protocoles cryptographiques, la certification de logiciels et la sécurité de téléphones intelligents.

Champs d'intérêts

  • Méthodes formelles
  • Protocoles cryptographiques
  • Renforcement automatique de la sécurité
  • Détection de code malicieux
  • Détection d'intrusions
  • Certification de logiciels
  • Analyse de risques

 

Mohamed Mejri, professeur au Département d'informatique et de génie logiciel

  • GLO-21940 Cryptographie et sécurité informatique
  • IFT-3201 Sécurité des réseaux informatiques
  • IFT-66332 Sécurité et méthodes formelles 

 

Protocoles cryptographiques, détection de codes malicieux, détection d'intrusions, méthodes formelles, génie logiciel.

Depuis l'avènement d'Internet, la liste d'intrusions dans les systèmes d'information et de vols d'information via ce réseau ne cesse de s'allonger. Le réseau Internet a non seulement donné une parfaite vitrine aux commerçants du monde entier qui y trouvent l'occasion de profiter d'un marché virtuel mondial, mais a aussi suscité des nombreuses idées chez tous ceux qui cherchent de l'argent facile et ceux qui trouvent un grand plaisir de créer le désordre et de saccager les vitrines des autres. C'est ainsi que la sécurité informatique devient sans conteste un impératif de plus haute importance et un besoin très urgent pour faire face à ces crimes informatiques et garantir une certaine assurance pour les utilisateurs de nouvelles technologies de pointe comme Internet.

Mes activités de recherches visent principalement l'utilisation de méthodes formelles pour la spécification et l'analyse de protocoles cryptographiques, la détection d'intrusions, la détection de codes malicieux et la certification de programmes.

 

  • Membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ)
  • Membre du laboratoire LSFM
  • Membre du laboratoire LSI

 

 

  • Ingénieur principal en informatique (ENSI, Tunisie) (1995)
  • Maitrise en informatique (Université Laval, Canada) (1997)
  • Doctorat en informatique (Université Laval, Canada) (2000)