Luc Beaulieu

Professeur titulaire

Luc Beaulieu s’intéresse aux diverses facettes de l’utilisation du rayonnement ionisant à des fins d’utilisation médicale, en particulier le cancer. Ceci passe par le développement de nouveaux types de dosimètre, de calculs numériques utilisant la méthode Monte Carlo ainsi que du développement de systèmes d’intervention utilisant le guidage par imagerie en temps réel.

Champs d'intérêts

  • Physique du rayonnement ionisant
  • Physique médicale
  • Dosimétrie et détecteurs à scintillation
  • Calcul par méthode Monte Carlo
  • Radiothérapie guidée par imagerie
Luc Beaulieu, professeur au Département de physique, de génie physique et d'optique

  • Directeur du programme CAMPEP de 2e et 3e cycle en physique médicale
  • Physique des radiations en radiothérapie et en radiologie (PHY-7051) / Introduction à la radiophysique (PHY-4400)
  • Radioprotection et curiethérapie (PHY-7080)
  • Planification de traitement en radiothérapie externe (PHY-7092)
  • Laboratoire de physique médicale et génie biomédical (GPH-3003)

Plus de 170 publications dans des revues savantes et au-delà de 400 communications scientifiques.

Voir ce lien vers PubMed.

  • Directeur du Centre de recherche sur le Cancer, Université Laval
  • Membre de l'Axe oncologie du CRCHU de Québec
  • Responsable de la recherche, Service de physique médical, CHU de Québec
  • Président, Organisation canadienne des physiciens médicaux (OCPM/COMP)
  • Membre de l'American Association of Physicists in Medicine (AAPM)
  • Membre de l'Association québécoise des physicien(ne)s médicaux cliniques
  • Membre de l'Association canadienne des physiciens (ACP/CAP)
  • Membre de l'Association canadienne des radio-oncologues (ACRO/CARO)
  • Membre de l'American Brachytherapy Society (ABS)
  • Membre de l'European Society for Radiotherapy and Oncology (ESTRO)

  • Stage postdoctoral – Nuclear Sciences (University of California, Berkeley – 1996-1998)
  • Ph.D. – physique (Université Laval, 1996)
  • Maîtrise ès sciences – physique (Université Laval, 1992)
  • Baccalauréat ès sciences – physique (Université Laval, 1991)